Rollerski | Blink Festival : Johaug et Krüger domptent le Lysebotn Opp

Therese Johaug, ski de fond, val di fiemme, tour de ski
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

ROLLERSKI – Ce jeudi midi, la première épreuve du Blink Festival, la mythique montée du Lysebotn Opp, a réussi à Therese Johaug et à Simen Hegstad Krüger, dominateurs dans les lacets du comté de Rogaland.

 

Rollerski : Therese Johaug reine du Lysebotn Opp pour la cinquième fois

Niché à l’extrémité est du Lysefjord, le Lysebton Opp, que les fondeurs et biathlètes norvégiens ont rejoint, comme le veut la tradition, par bateau tôt dans la matinée, se présentait sous les ski-roues des seuls sujets nordiques du roi Harald V, restrictions sanitaires obligent. L’absence des meilleures suédoises et russes ainsi que le fort vent de face n’ont pas empêché Therese Johaug de dominer la course, disputée sur le format d’un contre-la-montre. La meilleure fondeuse actuelle s’impose au sommet de l’Alpe d’Huez norvégien en 33 minutes 11 secondes : Heidi Weng, qui a su s’accrocher à la gagnante une bonne partie de l’ascension, est repoussée à 34 secondes, la prodige Helene Marie Fossesholm, 18 ans, à 2 minutes 20 secondes. « Comme d’habitude, c’était difficile », réagissait la gagnante pour la NRK. avant d’avouer pour TV2 qu’elle ne « s’attendait pas vraiment » à signer cette performance.

Du côté des biathlètes, Tiril Eckhoff, victime d’une infection urinaire comme nous vous l’annoncions ce jeudi matin, était bien forfait alors que Marte Olsbu Roeiseland termine neuvième au bout des 27 virages de la montée, deux places devant Ingrid Landmark Tandrevold. Cette dernière, à l’écouter, au micro de la NRK a vécu un calvaire : « J’avais l’impression d’avoir de la fièvre et ma fréquence cardiaque était trop élevée… C’était tout simplement pire que dans mes souvenirs et je me souvenais que c’était plutôt une mauvaise expérience. »

 

Ingrid Landmark Tandrevold, Oberhof, biathlon

Ingrid Landmark Tandrevold (NOR) – Manzoni/NordicFocus

 

Simen Hegstad Krüger, un train qui arrive à l’heure

Favori au moment de prendre le départ de la montée du Lysebotn Opp, Simen Hegstad Krüger, champion olympique en titre du skiathlon et vainqueur ses deux dernières années dans le comté de Rogaland, a tenu son rang. Et de quelle manière ! En 29 minutes 25 secondes, il devance Hans Christer Holund, pourtant recordman de l’ascension, de plus d’une minute. C’est le jeune Haavard Moseby, 21 ans, qui complète le podium à 1 minute et 21 secondes.

 

Simen Hegstad Krueger, ski de fond, Nove Mesto

Simen Hegstad Krueger (NOR) – Modica/NordicFocus

 

« Je pense que la forme est bonne, a expliqué le vainqueur à VG. J’étais un peu plus inquiet que d’habitude avant le départ parce que nous n’avons pas été beaucoup ensemble ces derniers temps, mais, finalement, c’était une bonne journée aujourd’hui. Même si c’est bien d’être en forme août, il y a beaucoup à faire avant le début de la saison. »

Le Blink Festival se poursuit dès demain avec des sprints de rollerski et des super-sprints de biathlon, dont Johannes Thingnes Boe et Johannes Hoesflot Klæbo seront les têtes d’affiches, organisés dans le centre de Sandnes en fin de journée.

 

Les résultats complets de la montée du Lysebotn Opp 2020

Femmes

Télécharger (PDF, 90KB)

 

Hommes

Télécharger (PDF, 325KB)

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.