Rollerski | Distanciation : les fondeuses norvégiennes prises à défaut

SKI DE FOND | ROLLERSKI - Un reportage de la NRK lors d'un entraînement des norvégiennes en rollerski a montré qu’elles ne respectaient pas les distances imposées par le corps médical. Mea culpa du staff…
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SKI DE FOND | ROLLERSKI – Un reportage de la NRK lors d’un entraînement des Norvégiennes en rollerski a montré qu’elles ne respectaient pas les distances imposées par le corps médical. Mea culpa du staff…

 

Gare aux distances de sécurité

Sous soleil des caméras d’une équipe de la chaîne norvégienne NRK, les fondeuses de l’équipe nationale n’ont pas respecté les règles de distanciation entre elles. Et l’image passe mal…

« En effet, nous n’avons pas pu respecter nos propres règles. C’est difficile mais nous nous efforçons d’avoir plus de distances entre les fondeuses », souligne, en faisant son mea culpa, le directeur du ski de fond Espen Bjervig.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Sur les images, on voit en effet Johaug côte à côte, en ski-roues, avec une compatriote. Et les deux mètres de distance entre chaque personne sont loin du compte (il est imposé un mètre entre les biathlètes !). Compliqué dans un sport comme le rollerski où existe, comme en vélo d’ailleurs, le phénomène d’aspiration.

Même le médecin de l’équipe a été sollicité pour répondre à ce manquement : « C’est dommage, dit Andersen qui a établit le strict cahier des charges pour les sportifs. Mon travail consiste à évaluer les risques. Nous savons que la distance est un moyen important de réduire le risque d’infection. »

Et Bjervig d’observer, sur un ton plus optimiste : « Je sens que tout le monde est motivé à faire ce que nous pouvons pour éviter d’être infecté. »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.