Rollerski : Oui.Ski Mesmerise est rentré rassuré de Norvège

Ski nordique, ski de fond, biathlon, saut à ski, combiné nordique, Allemagne, Hanna Kolb, retraite, coupe du monde, Rollerski

ROLLERSKI – Retour sur le parcours du team Oui.Ski Mesmerise en Norvège. Les cinq Français ont réussi un beau parcours.

 

Fin juin, la saison rollerski a débuté pour le nouveau team Oui.Ski Mesmerise. Et ses athlètes n’ont pas donné dans la facilité dans la facilité pour leur entrée en scène. Ils ont participé à la course de ski-roues la plus dure au monde, l’Olaf Skoglunds Minneløp, en Norvège.
Lors de cette première étape du  Guide World Classic Tour, les Français ont engrangé de l’expérience au contact de l’élite mondiale.
« Que du positif pour la prochaine étape norvégienne, le Blinkfestivalen !  », s’enthousiasme Samuel Rege-Gianasso.

 

Le Nisser-Gautefall face aux biathlètes

En résumé:  sur le 80km, Jennifer Lambert est porteuse du maillot rose de Youth.
Ski nordique, ski de fond, biathlon, saut à ski, combiné nordique, Allemagne, Hanna Kolb, retraite, coupe du monde, Rollerski
Tous les garçons sont rentrés dans le top 30. Samuel Rege-Gianasso justement a pris une excellente 22e place, suivi par Paul Combey, 26e, et Charly Rousset, 27e.
Mais le week-end ne s’est pas arrêté  là. On a retrouvé l’équipe dés le lendemain sur la Nisser-Gautefall pour un 19 km en côte en confrontation avec l’équipe nationale norvégienne espoir de biathlon. Malgré les douleurs de la veille, les garçons ont joué devant jusqu’aux derniers kilomètres pour prendre les 5, 6, 12 et 13e places ( dans l’ordre, Samuel Rege-Gianasso, Paul Combey, Charly Rousset et Baptiste Noël). Jennifer Lambert, elle, a fini 8e.

 

Un capitaine satisfait de ses troupes

Pour le team Oui.Ski Mesmerise, ce fut une magnifique semaine passée entre fjords et montagnes du Telemark. Un beau baptême du feu qui a satisfait le capitaine, comme il le confie à Nordic Magazine : « je suis très fier et impressionné de la prestation de l’équipe tant sur le plan sportif que par la capacité d’intégration dans le milieu scandinave. Cette année est une rampe de lancement pour le team, cette étape en était une aussi. Nous jouons déjà honorablement sur les feuilles de résultats, l’avenir sur les prochaines étapes est donc prometteur. Le devenir du team Oui.Ski Mesmerise semble prospère », confie Samuel Rege-Gianasso.

 

Des recrues pour le Blink

De nouveau adhérents pouvant prétendre monter sur le podium chez les U20 feront leur entrée sur le Blink. « Nous partons là bas fin juillet avec de grandes ambitions. L’année dernière je terminais 4e de la mass start au côté des Utiugov, Skar et Holund. Baptiste a été finaliste du KO il y a quelques années en sortant un certain Petter Northug Jr en 1/2 finale. Nous avons tous grande motivation et l’équipe s’entraîne et se structure avec envie.
A Nordic Magazine, nous aimons beaucoup quand Charly Rousset prend la caméra. La vidéo ci-dessous (que vous avez pu découvrir sur notre application) prouve que nous avons bien raison.

 

 

Photos : Oui.Ski Mesmerise


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.