Rollerski | Toppidrettsveka : Viscontini et les Géhin sur le podium virtuel

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

ROLLERSKI – Depuis lundi, les organisateurs du Virtual World Classic Tour ont ouvert la dernière étape de leur tournée virtuelle : la Toppidrettsveka. Sur 47, 30 ou 10 kilomètres de nombreux athlètes ont déjà complété leur parcours.

 

« On a beaucoup d’inscrits et ça continue, c’est top ! » Ce jeudi, le Jurassien Baptiste Noël, responsable du projet Virtual World Classic Tour, était enthousiaste lorsque Nordic Magazine l’a interrogé sur la participation à la Virtual Toppidrettsveka. Alors que la dernière étape de ce triptyque entre aujourd’hui dans sa cinquième journée, et que le week-end, propice aux performances, va bientôt débuter, 60 skieurs ont déjà terminé au moins une fois une des trois distances proposées : le 47, le 30 ou le 10 kilomètres.

 

Trois Français sur les podiums virtuels

L’Israélien Viktor Mazko (Team Ragde Eiendom) pointe pour le moment en tête sur la distance reine en 1 heure 48 minutes 1 seconde, soit pile une minute plus vite que le Suédois Adam Blomberg (Team Ramudden). Un chrono qu’il a réalisé en Russie, à Matoksi, dans la région de Leningrad. Vetle Thyli, le leader du classement général, n’a toujours pas signé de temps, pas plus que les femmes, quasiment absentes du classement. Le Team Robinson Trentino de Matis Leray s’attaquera aux 47 kilomètres dimanche matin.

La grosse information, c’est que, pour le moment, trois Français du Rollerski Racing Team peuplent les podiums virtuels à quelques jours de la clôture des classements. Sur le 30 kilomètres, Christophe Viscontini, qui a effectué son parcours dans la Sarthe autour de Champagné dès mardi, est le dauphin du Mexicain Gernot Ziegaus (Team Robinson Trentino). Ce dernier a pris largement les devants en bouclant en 1 heure 13 minutes 13 secondes, soit plus de 17 minutes plus vite que le Tricolore.

Enfin, sur le 10 kilomètres, Ziegaus (22 minutes 41 secondes) mène également la danse. Freddy Géhin, qui a roulé sur une voie cyclable détrempée de Wuhan en Chine, et Thomas Géhin, qui a parcouru ses 10 kilomètres en Alsace, vers Wolfisheim.

 

> Suivez l’évolution du classement en cliquant ICI

 

Photo : Archive.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.