Rollerski | Toppidrettsveka : et de deux pour Valnes

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

ROLLERSKI – Le week-end de la Toppidrettsveka s’est achevé samedi par une victoire d’Erik Valnes. Les trois jours de compétitions ont été marqués par la crise sanitaire qui a empêché les étrangers d’y participer et par l’affaire Northug.

 

Rollerski : des courses, un virus et Northug

L’édition, 2020 de la  Toppidrettsveka restera dans les mémoires. À cause de la crise du coronavirus d’abord, puisque la confrontation n’a concerné que les Norvégiens qui, durant trois jours, ont seuls pu revêtir un dossard, ski-roues au pied.

Un week spécial également parce qu’il a été parasité par l’affaire Northug (lire notre dossier). Avec pour point d’orgue une conférence de presse de l’ancien champion de ski de fond, une semaine après son arrestation pour excès de vitesse, possession de drogue et, éventuellement, conduite sous l’emprise de stupéfiants, des analyses étant toujours en cours. Avant la course de ce samedi, la NRK a d’ailleurs rediffusé l’interview d’Emil Iversen qui, la veille, évoquant son ami, s’était mis à pleurer.

Après le 20 kilomètres classique de vendredi qui a réussi à Erik Valnes et le sprint d’hier disputés à Hitra et Aure, c’est un 15 kilomètres en skating a vu s’affronter les meilleurs fondeurs (à l’exception notamment de Martin Johnsrud Sundby ou encore Therese Johaug).

Cette dernière épreuve s’est déroulée sur la piste de ski-roues du stade de Granåsen à Trondheim. Sous le soleil, mais sans public. On retiendra qu’elle a été remportée par Erik Valnes, qui n’a jamais été inquiété.

 

Le général pour Valnes

Dans les premières minutes, ceux qui avaient brillé les jours précédents occupaient les premières places du classement provisoire. Aux côtés de Valnes, on retrouvait donc Johannes Hoesflot Klæbo.

Au kilomètre 5, les écarts étaient déjà prononcés entre les deux hommes. Plus de 50 secondes séparaient alors le leader du triple champion olympique.

 

 

Mais Klæbo ne baissait pas les bras. Il s’efforçait, tour après tour, à combler le trou. Au kilomètre 10, celui-ci avait certes perdu en profondeur, mais il représentait tout de même encore 41 secondes.

Si le jeune homme allait encore gagner dix secondes sur le leader d’ici l’arrivée, il allait cependant être dépassé par Simen Hegstad Krueger. Jusqu’alors, celui-ci bataillait pour la troisième place, dans un groupe également composé d’Ole Joergen Bruvoll, Simen Hegstad Krueger et Harald Oestberg Amundsen.

Erik Valnes triomphait donc, devant Krueger (+ 18 sec) et Klæbo (+ 30 sec). Il s’adjugeait du même coup le classement général de la Toppidrettsveka.

 

 

À lire aussi :

 

Le classement scratch de l’individuelle skate masculine de Trondheim

Télécharger (PDF, 247KB)

 

Le classement final de la Toppidrettsveka masculine 2020

Télécharger (PDF, 249KB)

 

Photo : Capture NRK

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.