Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Rollerski : une saison en peau de chagrin

Une coupe du monde en peau de chagrin, la suppression de la Trans’roller… Les rollerskieurs n’auront que peu d’événements pour se distinguer. Le point sur une saison a minima.

 

Drôle de saison pour le rollerski ! La saison qui va prochainement débuter est réduite à sa portion congrue. La coupe du monde organisée par la FIS ne comptera que trois étapes cette année, contre 8 en 2013 : Bad Peterstal du 18 au 20 juillet, Solleftea en Suède du 1er au 3 août et et Val di Fiemme du 19 au 21 septembre. Aucun passage en France quand, l’été dernier, la caravane était passée à deux reprises dans l’hexagone : à la Bresse, dans les Vosges, pour un week-end qui avait rencontré un énorme succès populaire, et dans le Haut-Doubs pour la traditionnelle Trans’roller.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Depuis 2001, c’était le grand rendez-vous du ski-roues sur le massif du Jura. La Trans’roller reliait Pontarlier à Mouthe, au lendemain de la montée du Larmont. Début décembre, on apprenait que ces courses ne reviendraient pas en 2014, en tout cas sous la responsabilité de Trans’Organisation. La faute à une baisse constante de la fréquentation. L’association parle aussi de « la frustration certaine des bénévoles qui voient de moins en moins de coureurs passer la ligne et si peu de spectateurs à l’arrivée ». C’est vrai qu’il y avait peu de monde sur les bords des routes et à Mouthe lors de la dernière édition qui a été copieusement arrosée. Il y a aussi « la complexité grandissante des démarches administratives pour l’obtention des autorisations et de la privatisation de la chaussée. »

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

À Saint-Laurent-en-Grandvaux, la Skirollac tient le coup. Depuis neuf ans, le ski-club de l’Abbaye accueille les « mordus » de glisse pour une journée axée sur la convivialité, avec un « divin repas campagnard » après l’effort, promettent les organisateurs. Pour la huitième édition, le dimanche 22 juin, les concurrents s’affronteront sur 27 km autour du lac de l’Abbaye, soit quatre boucles de 6,8 km à parcourir (un tour pour les cadets et 3,5 km pour les rollers catégories jeunes). En ski-roues, le Méaudrais Cyril Gaillard a été, l’an dernier, plus fort que le Russe Evgeny Bogdanov, vainqueur en 2012.

 

Des championnats de France aux Ménuires

Cette course populaire est désormais l’une des rares épreuves françaises, avec le Grand prix de Gérardmer, la montée du Semnoz chère aux Dragons d’Annecy (dont Adrien Backscheider est le vainqueur en titre), La Cosne-­Sancerre dans le Nivernais ou encore les plus discrètes montée du Koestel à Ranspach et montée du Chajoux.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Après Prémanon, les championnats de France, auront lieu, eux, du 22 au 24 août aux Ménuires, avec un prologue, un sprint dans le village et la fameuse montée entre Saint-Martin-de-Belleville et la station que connaissent bien les concurrents de la Vincent Jay.

 

Clément Mailler rejoint le Rollerski Racing Team

Pour le reste, les rollerskieurs doivent s’exprimer à l’étranger. C’est ce que fait le Rollerski Racing Team de Baptiste Noël, Igor Cuny, Adrien Backscheider, Antonin Pellegrini et Romain Claudon, second du classement général de la coupe du monde la saison dernière. Cette année, il s’agrandit avec l’arrivée du “grimpeur” ex-biathlète Clément Mailler. Cet ancien membre des équipes de France compte dix victoires en coupe de France. Le Savoyard de Bozel a aussi à son actif quatre “top 10” en coupe du monde de rollerski en 2013.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Au programme, les événements scandinaves (Le Blink Festival, AlliansLoppet, Toppidrettsvka, Norge Cup) qui réunissent toutes les plus grandes stars du ski de fond et du biathlon mondial — Peter Northug, Martin Fourcade, Dario Cologna, Ole Einar Bjoerndalen et bien d’autres… — et la coupe du monde.

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Cette semaine, le Blink Festival, rendez-vous estival incontournable dans le monde du nordique, a tenu en haleine les fans de rollerski et de biathlon....

Rollerski

Pas de podium pour le Haut-Savoyard Lucas Chanavat en finale du sprint skating de rollerski du Blink Festival. C'est James Clugnet qui s'impose.

Rollerski

19:21. Au lendemain des mass-starts, qui avaient vu Linn Soemskar et Arnaud Chautemps l’emporter, c’est un sprint skating qui est proposé, ce samedi, aux...

Rollerski

15:53. Contrat rempli pour les trois fondeurs de l’équipe de France engagés, ce samedi après-midi, sur le prologue du sprint skating du Blink Festival....

Rollerski

Après la victoire obtenue par Arnaud Chautemps lors de la mass-start skating du Blink Festival, Thibaut Chêne, l'entraîneur des sprinteurs en équipe de France,...

Rollerski

Incroyable Arnaud Chautemps qui remporte la mass-start skating du Blink Festival dans les rues de Sandnes (Norvège). Podium également pour Renaud Jay, troisième.

Rollerski

La mass-start féminine de rollerski du Blink Festival est remportée par une Linn Soemskar irrésistible. Trois Bleues entrent dans le top 10.

Rollerski

16:14. En lever de rideau des épreuves de la soirée, un prologue masculin de rollerski avait lieu dans les rues de Sandnes (Norvège) pour...