Romandie ski de fond : un grand millésime pour le ski du Jura suisse

Laurent Donzé est un président satisfait de la saison hivernale. Le président de Romandie ski de fond (RSF) ne le cache pas : « La neige est arrivée au moment le plus propice, soit à la mi-décembre pour ne repartir que vers la mi-mars. Dès lors, le ski et la neige ont balayé d’un seul coup tous ces présages pour faire place à un bel hiver qui se résume par une neige de qualité, un froid en quantité et un soleil généreux. Ajouter à ces trois ingrédients, les performances sportives de Dario Cologna, qui ne cesse, année après année, de nous surprendre et de nous enthousiasmer et l’on comprend vite que l’hiver écoulé restera inscrit comme un grand millésime dans les annales du ski de fond suisse et romand en particulier. »

Le soutien de RSF à Nordic Magazine”

Une jpgRSF est partenaire de Nordic Magazine. Il en a donc été question lors de l’assemblée générale du collectif des sites nordiques. « Les deux premiers numéros ont reçu un très bon accueil dans les milieux sportifs et touristiques », a noté M. Donzé, alors que le n°3 était offert aux membres présents. Michel Roulet, en charge des relations bilatérales entre la Suisse et la France, a complété : « 2012, pour moi c’est l’année de l’aventure Nordic Magazine. » Et de poursuivre : « A noter qu’il a été distribué dans les principales OT du Massif du Jura : Porrentruy – Delémont – Saignelégier – St-Imier – La Chaux-de-Fonds – Yverdon – Ste-Croix – Vallée de Joux – St-Cergue. Ces OT vont les faire suivre dans les antennes régionales et vont sensibiliser les hébergements à venir se servir à l’Office du Tourisme. »

La TJS à l’honneur”

« Comme dernier fait marquant de l’hiver, je retiens l’inauguration officielle de la Traversée du Jura Suisse (TJS) qui a été une grande réussite sous tous les angles », a enchaîné le président de RSF, pour qui « tout d’abord, il s’agissait de montrer que cette Traversée n’était pas un mythe mais qu’elle existe bel et bien et qu’on peut la parcourir avec succès, sans avoir le coup de ski et la condition physique de Dario Cologna. Ensuite, il s’agissait de tester la qualité du produit, surtout au niveau carte et balisage, en essayant de se glisser dans la peau d’un futur “traverseur”. A ce niveau, le test s’est avéré très positif mis à part quelques petits détails qui restent à affiner. » Une grande délégation de Haute-Savoie Nordic s’est jointe à cette épopée. « Au départ, un pari osé : au final 163 km parcourus, une neige de qualité, un froid de canard, de la bise à revendre, des paysages à couper le souffle, une succession d’instants magiques… En un mot, une TJS de rêve ! »

Capture d’écran 2012-05-31 à 08.31.25La réciprocité franco-suisse plébiscitée”

Seul point sombre dans ce bilan plus que positif, les panneaux qui n’ont pas encore été tous changés au bord des pistes : « au niveau du balisage, il est grand temps que tout le balisage jaune disparaisse pour faire place au vert-menthe qui est la couleur officielle du ski de fond depuis une dizaine d’années », a insisté Laurent Donzé.

Michel Roulet a, lui, évoqué une séance aux Charbonnières au cours de laquelle « la réciprocité a été reconduite sur les bases de l’année précédente. A priori, je n’ai que des bons échos de part et d’autres de la frontière. Le ski de fond sans frontière fait recette dans le Massif du Jura franco-suisse. » A Nordic Magazine, on ne dira pas le contraire.

 

 

 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade