Ronan Lamy-Chappuis : « le plus important pour moi, ce sont les mondiaux juniors »

548773 10151230052765519 107291641 n

Le Bois d’Amonier Ronan Lamy-Chappuis, meilleur junior dimanche à Courchevel, a réussi son été, c’est le moins qu’on puisse dire. Retour avec lui sur quelques-uns de ses succès.

 

Premier junior au Grand prix de Courchevel dimanche dernier : satisfait ?
Non, mes sauts n’étaient pas aussi bons que ces dernier temps.

 

Comment expliquez-vous tout de même tous vos bons résultats ? Sur quoi repose cette constance dans vos résultats ?
Les bons résultats arrivent après beaucoup de travail, après les efforts fournis tout au long de l’année. Comme on dit, le travail finit toujours par payer !

 

Revenons à l’Alpen Cup. Vous en êtes le leader. Expliquez-nous ce que signifie en porter le maillot jaune ?
Les OPA son des compétitions d’un niveau élevé. J’ai obtenu de bons résultats en Suisse, en finissant 2e et 5e à Einsielden. Les deux dernières étapes se déroulaient en Allemagne ; ça a été vraiment un plaisir. Mes sauts étaient corrects tout le week-end et j’étais en confiance. Je finis deux fois premiers.

 

De quoi êtes-vous le plus fier : cette première place OPA ou avoir réussi, cet été, la trilogie Gerardmer – Chaux-Neuve – Prémanon qui vous avait échappée l’an dernier ?
Le mieux pour moi, c’est de gagner les OPA. Lors que j’ai fait 6e en coupe du monde B à Klingenthal, c’était vraiment génial aussi.

 

Vous êtes actuellement le meilleur sauteur jurassien. Quelles sont vos ambitions pour l’hiver ?
Mon ambition est de sauter cet hiver comme j’ai sauté cet été. Je ne veux pas me prendre la tête. Le plus important pour moi, ce sont les mondiaux juniors. Je vais essayer de me qualifier pour les championnats du monde en Italie.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade