Roselyne Bachelot, ambassadrice de la marche nordique

 La marche nordique a le vent en poupe. Ce sport en plein boom s’est trouvé deux ambassadrices : la misse France Alexandra Rosenfeld et l’ancienne ministre des Sports et de la Santé, Roselyne Bachelot. 

 

La marche nordique a envahi les parcs et les forets en France et est devenue aujourd’hui une pratique sportive de référence auprès de nombreux publics (femmes, séniors, couples…). Louées pour ses bienfaits et même hautement recommandée par les professionnels de la santé, la marche nordique telle que pratiquée dans les clubs sollicite 80% des chaînes musculaires et est accessible à tous.

 

La Fédération française d’athlétisme (FFA), qui possède la délégation du Ministère des sports, développe cette activité sur l’ensemble du territoire depuis huit ans. En compagnie de Roselyne Bachelot, Alexandra Rosenfeld et Marie José Pérec, la FFA a lancé une campagne vidéo la semaine dernière avec pour objectif de présenter cette discipline et de rappeler que c’est une activité adaptée pour tous et praticable partout.

 

La marche nordique en chiffres :
80% : des chaînes musculaires du corps sont sollicitées lors de la pratique de la marche nordique
850 : Nombre de coach athlé santé et entraîneurs marche nordique proposant l’activité dans un club FFA (69 en 2009)
5 : nombre de vidéos produites par la FFA dans le cadre de la promotion de la marche nordique en France (une vidéo de présentation et quatre vidéos adaptées aux différents publics)
400 : Nombre de clubs proposant la marche nordique en France
18 000 : nombre de licenciés athlé santé loisir (FFA)
236% : pourcentage de progression du nombre total de licenciés athlé santé entre 2009 et 2013 (5300 en 2009 / 18 000 en 2013)
75% : pourcentage des licenciés femmes athlé santé loisir
85% : pourcentage de licenciés séniors athlé santé loisir (+ de 40 ans)
200€ : Tarif moyen d’une licence athlé santé loisir (FFA) pour une année

La marche nordique attire aujourd’hui des centaines de milliers de pratiquants car c’est un sport accessible à tous, quels que soient ses envies, besoins ou son âge. Minceur, reprise d’activités, forme, santé, bien être… à un prix défiant toute concurrence, c’est une activité qui nécessite un équipement minimum et qui se pratique en groupe dans des environnement variés. Grâce aux entraîneurs, qui reçoivent une formation délivrée par la FFA, les séances de marche nordique sont rythmées et l’éventail d’activités proposées avec les bâtons est très large à la fois au niveau musculaire, neuromusculaire et cardiorespiratoire. Les clubs de la FFA proposent un encadrement professionnel où la méthodologie et la convivialité sont recherchées par les licenciés.

 

La miss France Alexandra Rosenfeld.

La miss France Alexandra Rosenfeld.

 

Cinq clips vidéo ont été réalisés avec Roselyne Bachelot et Alexandra Rosenfeld et dévoilés la semaine dernière. Ils présentent quatre situations où l’objectif des pratiquants est différent :

– le choix minceur pour Alexandra Rosenfeld

– le choix des séniors où Bruno et Gaëlle expliquent qu’ils ont choisi cette activité qui est moins traumatisante et qui leur permet de pratiquer à un prix accessible

– le choix santé où le Docteur Pruvost présente les bienfaits de la discipline

– le choix des jeunes mamans où Anne-Laure explique qu’elle recherche une activité conviviale lui permettant de remuscler son corps après sa grossesse.

 

Après l'échauffement, place à l'effort

Après l’échauffement, place à l’effort

« Il faut promouvoir la marche nordique, qui s’inscrit dans une démarche de prévention. Des maladies chroniques sont évitables par le sport. L’activité physique, c’est aussi bien pour le citoyen que pour les comptes publics », a souligné l’ancienne ministre, Mme Bachelot.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.