Rossignol perd son patron emblématique

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

CARNET – Laurent Boix-Vives s’est éteint jeudi à l’âge de 93 ans. Il a dirigé Rossignol pendant près de 50 ans.

 

Vendredi, le groupe Rossignol annonce la disparition de Laurent Boix-Vives. Président emblématique de l’entreprise pendant près de 50 ans, de 1956 à 2005, il s’est éteint ce jeudi 18 juin à l’âge de 93 ans.

Laurent Boix-Vives fut un industriel visionnaire et un des grands personnages de l’industrie du ski et du développement des sports d’hiver en France et dans le monde.

Entrepreneur passionné, après avoir notamment participé à la création et au développement de la station de Courchevel, il rachète, à 29 ans, en 1956, la société Rossignol, créée en 1907, et en fera le leader mondial du ski en misant sur l’innovation et l’internationalisation. Il fut également toujours très proche des champions et des athlètes et a mis la compétition au cœur des valeurs de l’entreprise.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

De 1956 à 2005, Laurent Boix-Vives a imprimé son énergie, sa rigueur et sa vision. Ce furent pour ce passionné, cinquante années de vie intense dédiées à l’univers du ski dans le cadre de la conquête du marché mondial qu’il a menée à partir de la ville de Voiron en Isère.

C’est une personnalité indissociable de Rossignol, société à laquelle il a dédié sa vie. En 2005, il avait fêté la sortie de la 50 millionième paire de skis.

« Laurent Boix-Vives a certainement écrit l’une des plus belles pages entrepreneuriales du XXe siècle, et a su populariser la pratique des sports d’hiver en France et dans le monde, déclare Bruno Cercley, président et CEO du groupe Rossignol. L’émotion est très vive au sein de la grande famille Rossignol depuis l’annonce de son décès. Ceux qui ont eu la chance de le côtoyer se souviennent d’un homme profondément humain, à l’écoute, exigeant et toujours bienveillant. Il a su nous transmettre son sens du détail et des choses bien faites. Nous perdons aujourd’hui un symbole, un mentor et un ami. »

Photo : Rossignol.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.