Ruhpolding : les Françaises 5e du relais

Malgré un tir plutôt bon, les biathlètes françaises n’ont pu rivaliser sur la piste avec leurs adversaires. Les Russes s’imposent devant l’Allemagne et la Norvège.

En biathlon, il ne suffit pas toujours de bien tirer pour jouer la gagne. Les Françaises l’ont constaté lors du relais dames où elles ont porté été solides face aux cibles. Marie-Laure Brunet a parfaitement lancé l’équipe avec un 10/10 alors que Marine Bolliet, sans doute impressionnée de participer à un relais dans le mythique stade de Ruhpolding, a un peu craqué face aux cibles en faisant un tour de pénalité sur son tir debout.

Malgré d’excellentes prestations d’Anaïs Chevalier qui s’installe petit à petit dans le relais olympique (?), et d’Anaïs Bescond parfaite derrière la carabine et supersonique sur la piste, les bleues se sont ensuite retrouvées en chasse-patate à une minute des Russes de Zaitseva et des Allemandes qui finiront dans cet ordre sur le podium.

Marie-Laure Brunet

La Norvège, plantée d’entrée de jeu par une Tiril Eckhoff fébrile après pourtant de belles sorties au Grand-Bornand et à Oberhof, ont su se remobiliser pour monter sur le podium, juste devant l’Ukraine et la France donc, 5e à 1″32 min (1 tour de pénalité, 5 pioches).

Demain après-midi, place au relais hommes avec une belle bagarre annoncée entre les Russes, Norvégiens, Allemands à domicile et les Français privés de Martin Fourcade en stage à Anterselva pour préparer la suite de la saison.

Les résultats du jour

Les réactions des Françaises en vidéo (anglais)

 

Photos : Stanko Gruden/Agence Zoom

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.