Ruka, capitale nordique ce week-end

TOP DEPART – Ce week-end,  29 pays et 350 athlètes vont participer au Ruka Nordic. Durant trois jours, fondeurs, combinés et sauteurs retrouveront la coupe du monde.

 

 
La coupe du monde de ski de fond et de combiné nordique débute ce week-end à Ruka. Les sauteurs seront également en Finlande pour leur seconde étape de l’hiver. C’est la quatorzième fois que le grand cirque blanc joue son ouverture dans cette station.

 

Ski de fond : les Français avec Fourcade

Les fondeurs retrouvent le Ruka Triple, trois compétitions en trois jours. Pour débuter, il y aura un sprint classique. Le vainqueur obtiendra 30 secondes de bonification, qui seront soustraites de la durée de sa course. Samedi, suivra un 5 km style libre dames et 10 km hommes. Une poursuite en style classique fermera le ban dimanche. Celui qui franchira la ligne d’arrivée en premier sera le gagnant. A lui un bonus de 200 points. Le vainqueur du jour aura également droit à 50 points au classement général de la coupe du monde. 5 000 CHF supplémentaires l’attendent.

Au total, pas moins de 240 000 CHF seront par ailleurs distribués. Le vainqueur de la Triple Ruka verra son compte en banque grossir de 33 500 CHF.

 

 

 

 

 
Lors des courses FIS de Beitostølen, les hommes de François Faivre ont montré de belles choses. Lors du 15 km libre, on se rappelle — entre autres — la 3e place de Robin Duvillard et la 5e position de Maurice Manificat, derrière un Sundby déjà offensif. Au 15 km classiqueManificat avait réussi une 17e place très prometteuse. Dans l’effectif français, il y aura un biathlète de renom puisque Martin Fourcade a été sélectionné. Le Catalan devrait participer au 10 km libre samedi.  
 
 


 
 
Les dames tricolores, elles, feront leur entrée sur le circuit à l’occasion de la coupe du monde de Lillehammer les 5 et 6 décembre.

 

 
 

Combiné nordique : des bleus nouvelle génération

Pour les combinés, depuis les épreuves estivales, c’est la rentrée des classes. Les meilleurs seront présents. Depuis le départ de Jason Lamy Chappuis et Sébastien Lacroix, la France compte beaucoup sur François Braud et Maxime Laheurte. Le prometteur Laurent Muhlethaler a également gagné son ticket pour cette coupe du monde. Brillant cet été en OPA, le Prémanonier, excellent sauteur, retrouvera Geoffrey Lafarge et Hugo Buffard qui seront mis en concurrence sur chacune des deux épreuves programmés (le Chamoniard samedi, le Rousseland dimanche) sur le grand tremplin de Kuusamo.

 

 

L’équipe finlandaise : 

Matti Herola, Mikke Leinonen, Leevi Mutru et Jussi Salo

L’équipe norvégienne :

Jarl Riiber, Magnus Moan, Håvard Klemetsen, Magnus Krog, Jørgen Graabak, Jan Schmid et Mikko Kokslien

L’équipe autrichienne :

Bernhard Gruber, Willi Denifl, Lukas Klapfer, Mario Seidl, Philipp Orter, Paul Gerüstgraser, Harald Lehmeier et Fabian Steindl

 
 


 
 

Saut : sans Schlierenzauer

Les sauteurs ont, eux, déjà pris le chemin de l’école puisqu’ils ont effectué leur rentrée la semaine dernière à Klingenthal. Les favoris avaient répondu à l’appel. Le face à face Severin Freund/Peter Prevc avait déjà fait vibrer le public allemand, même si le premier concours individuel avait été remporté par le jeune Norvégien Daniel-Andre Tande.

Ce week-end, pour la seconde étape, il y aura un absent. L’Autrichien Gregor Schlierenzauer a choisi de faire l’impasse sur la Finlande. Le sextuple champion du monde est loin d’être satisfait de sa prestation en Allemagne (il s’était contenté d’une 17e place). Il veut prendre le temps d’analyser ses sauts. Direction Lillehammer pour le recordman de victoires en coupe du monde. L’entraîneur-chef de l’équipe d’Autriche, Heinz Kuttin, se dit confiant : « Je suis convaincu qu’il manque à Gregor seulement des petites choses. Il doit notamment se faire confiance. » En Norvège, il sera épaulé par son coach Harry Rodlauer.

 

Gregor Schlierenzauer

 

 


 

Le programme

Jeudi 26.11

  • 17 h : Qualification HS 142, Saut à ski

Vendredi 27.11

  • 10 h : Sprint Qualification (dames + hommes), ski de fond (C) WC
  • 11 h : Pocket jump, Combiné nordique, HS142
  • 12 h 15 : Ski de fond, Sprint dames + hommes, finale (C), WC
  • 17 h : Saut à ski HS 142, WC

 Samedi 28.11

  • 9  h : Combiné nordique, saut HS 142, WC
  • 10 h :  Ski de fond, 5 km dames (F), WC
  • 12 h : Ski de fond, 10 km hommes (F), WC
  • 14 h : Combiné nordique, Gundersen 10 km, WC
  • 16 h : Saut à ski HS 142, WC

 Dimanche 29.11

  • 9 h : Combiné nordique, saut, Team Sprint HS142, WC
  • 10 h 15 : Ski de fond, 10 km dames (C), WC
  • 11  h 30 : Ski de fond, 15 km hommes (C), WC
  • 13 h : Combiné nordique, Gundersen 10 km, WC

 

Télécharger (PDF, 699KB)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.