Ruka : Ingemarsdotter devant, les Norvégiennes plantées

SKI DE FOND – Première qualification de sprint pour cet hiver 2017-2018 et première belle performance de la Suédoise. Les Norvégiennes manquent totalement leur rentrée.

 

Cette fois-ci, les choses sérieuses commencent. A Ruka, la coupe du monde de ski nordique débute ce matin avec un sprint classique. L’élite mondiale est prête pour en découvre et Ida Ingemarsdotter a déjà envoyé un petit message à la concurrence. La grande Suédoise a dominé cette qualification devant sa compatriote Anna Falk et l’Américaine Sophie Caldwell alors que la Slovène Visnar et Sadie Bjoernsen complètent le top 5. Belle performance également de la Suisse Nadine Faehndrich, 10e.

Sur la piste très sélective de Ruka, les Norvégiennes ont connu une grande désillusion. La meilleure d’entre elles, Kathrine Harsem est 8e de la qualification alors que Maiken Caspersen Falla, 31e, Ingvild Flugstad Oestberg, 37e, Marit Bjoergen, 41e ou encore Heidi Weng, 59e, ont totalement manqué leur rentrée, la faute sans doute à un fartage défaillant sur la neige froide finlandaise qui ne pardonne aucune approximation.

Delphine Claudel, seule tricolore engagée, s’est bien défendue avec le 51e temps du jour.

 

Sophie Caldwell (USA)

Hanna Falk (SWE).

 

Photo : Rauschendorfer/NordicFocus

Télécharger (PDF, 301KB)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.