Ruka Triple : les fondeurs débutent la saison avec le sprint classique de Kuusamo

La saison 2013-2014 de coupe du monde débute, pour le ski de fond, à Kuusamo avec le Ruka Triple. Ce mini-Tour réussit généralement aux Norvégiens. Le point avant le sprint classique qui ouvre le bal.

 

« Ouverture de la coupe du monde demain à Kuusamo ! Le mini-tour commence par un sprint ; ma qualification est à 11h26 heure française et la diffusion sur Eurosport commence à 12h15. » Le Vosgien Adrien Backscheider a résumé la situation dans un message envoyé aux fans de sa page Facebook. « Feu vert pour le Ruka Triple ! », comme le dit à son tour Maurice Manificat. Le numéro 1 français du ski de fond va mieux : « Ma douleur au genou s’est bien dissipée, il y a un grand mieux, j’ai pu faire les tests de ski avec mon technicien sans aucun mal. Je continue les soins avec le kiné, mais c’est un soulagement. » Le Haut-Savoyard n’a pu participer aux courses FIS de Bruksvallarna (Suède). Aujourd’hui, il portera le dossard  12 avec un départ à 11 h 08 heure, pour environ 3 min de course. Il reconnaît qu’« il est toujours difficile de se qualifier ici. ». Il lui manque en outre quelques repères.

Le Norvégien Petter Northug Jr, lui, arrive après une préparation estivale perturbée par les ennuis de santé. Ses concurrents savent que cela ne dit rien de ce qui peut arriver pendant l’hiver. L’homme est un malin. Un renard. Ici, il est en outre chez lui. Il déjà remporté le Ruka Triple deux fois en 2011 et 2012. C’est le Russe Alexander Legkov qui s’est offert la première édition en 2010 .

 

 

Dessin

 

Jean-Marc Gaillard a pour lui d’avoir accru son capital confiance le week-end dernier. En Suède, il a additionné une 5e place dans le 10 km classique et un premier podium sur le 15 km skate. En sprint, ce fut une autre histoire : « Tempête de neige par ici… 2 chutes, 1 bâton cassé en une qualif de sprint, j’espère ne pas pouvoir faire pire ! 🙁 », écrivait-il sur Twitter. On verra.

Le Russe Nikita Kriukov fait partie des favoris du sprint classique qui est au programme de l’ouverture du mini-Tour. Le champion du monde et champion olympique en titre a d’ailleurs été le meilleur l’an dernier. Rappelons enfin que le Suisse Dario Cologna est absent. Il s’est blessé à l’entraînement.

 

Le pays de Marit Bjørgen

Vendredi, les filles font également leur rentrée dans un circuit qui a été remporté, les trois premières éditions, par la Norvégienne Marit Bjørgen. On retrouvera aussi la Polonaise Justyna Kowalcyzk et la Suédoise Charlotte Kalla qui sont les seules non-Norvégiennes à être montée sur le podium de ce mini-Tour (Kowalczyk a terminé deuxième en 2010 et 2012 , tandis que Kalla a fini troisième en 2010), Therese Johaug qui a déjà réussi lors de la poursuite à inscrire son nom en haut du palmarès.

Les tricolores ont le vent en poupe. A l’exemple de Célia Aymonier : « J’ai adoré retrouver mes sensations de courses. Dans l’ensemble, elles étaient bonnes et la forme est présente », affirme la fondeuse des Fourgs après Bruksvallarna. Il y a aussi Coraline Hugue, qui se dit « sereine » dans un entretien à Nordic Magazine. Sans oublier Aurore Jean, qui a effectué une prometteuse prestation il y a quelques jours.

 

Ruka Triple

Photo : Agence Zoom

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.