Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

Samse national tour : coup d’envoi à Prémanon

SKI DE FOND – La coupe du France de ski de fond débute aujourd’hui vendredi aux stade des Tuffes à Prémanon. Trois courses sont programmées tout au long du week-end.

 

 

En ski de fond, la coupe de France s’appelle Samse National Tour. Durant l’hiver, elle est prise très au sérieux par les compétiteurs. « C’est la véritable porte d’entrée vers les circuits internationaux », explique Christian Frossard, responsable du développement du ski de fond à la Fédération française de ski. L’an dernier, le vainqueur du classement général chez les hommes, Jean Tiberghien, y est venu gagner, à plusieurs reprises, ses tickets d’entrée en coupe d’Europe. « Mon niveau en OPA n’était pas suffisant pour être sélectionné directement d’une étape à l’autre, et je devais systématiquement passer par la case coupe de France », décrit le fondeur de La Féclaz.

Du 2 au 4 décembre, la première étape à Prémanon aura donc de l’importance avec trois jours de courses FIS. Sept nations seront présentes pour déterminer la hiérarchie des 170 athlètes engagés dans la course classique. Chez les dames, on suivra avec attention la prestation d’Aurore Jean venue chercher une sélection internationale. Les skieuses du groupe Jeunes/ juniors auront à cœur de montrer qu’elles sont dignes de confiance. On regardera aussi avec attention les skieuses du groupe interrégional. Chez les hommes, les enjeux sont grands. Des performances réalisées découleront les sélections pour les prochaines coupes OPA de Val di Dentro et de Goms. Cette première confrontation se jouera à la régulière, l’équipe du stade des Tuffes a fait le maximum pour proposer une piste de qualité. Le froid devrait permettre à la piste de tenir malgré les passages.

L'article continue sous la publicité
pub

Premier départ 9h30 avec les dames , 11h  pour les U18 et U20 H, 12h35 pour les seniors hommes.

 

Samse national Tour

 

« C’est surtout les premiers week-ends qu’il faut être en forme », confirme Marion Buillet. La skieuse des Saisies sait qu’« il faut bien se préparer, pour ne pas passer à côté de la sélection. Certaines courses peuvent être décisives pour la suite de la saison. » En 2015, sa victoire à Bessans lui avait ouvert les portes de l’Alpen Cup. Elle était ensuite montée sur le podium à Hochfilzen, puis avait signé plusieurs tops 10 européens.

Au moment de prendre le départ, ils seront nombreux à être un peu anxieux. Revêtir le premier dossard de l’hiver n’est pas anodin. « J’ai toujours à cœur de bien réussir l’ouverture du Samse, ça me permet de valider la préparation pendant laquelle on a plus trop de repères par rapport aux autres concurrents », confie Camille Laude, qui a terminé premier des moins de 18 ans.

L'article continue sous la publicité
pub

Le 22 janvier, Peisey-Nancroix accueillera la troisième étape avec un skiathlon et un sprint en classique. Celui-ci servira de support aux championnats de France. La Team Poney sera présente au grand complet. « Quand tous les meilleurs prennent le départ, il y a une belle densité, et il est toujours intéressant de bien y figurer », estime Jean Tiberghien. « Les treize épreuves du Samse National Tour constituent autant de séquences de formation des athlètes La FFS et les organisateurs proposent des standards très proches du niveau international, précise Christian Frossard. La formation vaut aussi pour les organisateurs qui trouvent là le moyen d’acquérir davantage de compétences. »

Enfin, l’Auvergne aura aussi droit à son temps fort avec la finale, organisée à La Stèle de la Tour d’Auvergne, les 18 et 19 mars. On connaîtra alors le classement individuel et celui par comité. Le circuit national, c’est en effet l’occasion de désigner les meilleurs coureurs français de chaque catégorie, d’établir une hiérarchie. Les clubs devront toutefois patienter jusqu’au samedi 1er avril, avec les championnats de France des clubs, pour être fixés. Plus de 500 compétiteurs sont attendus ce jour-là aux Saisies pour des épreuves de relais. Ambiance garantie !

 

Télécharger (PDF, 2.34Mo)

Télécharger (PDF, 2.34Mo)

Télécharger (PDF, 2.34Mo)

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

Photo : FFS

 

 

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski de fond

08:52. Le skieur russe Denis Spitsov, à qui l’on a diagnostiqué une fracture du 5e métacarpien de la main gauche le 1er mars après...

Ski de fond

Samedi, la Suédoise Charlotte Kalla qui souffrait de maux d'estomac n'a pas terminé le 30 km classique des Mondiaux d'Oberstdorf.

Ski de fond

Après le 30 km classique des Mondiaux d'Oberstdorf, Sadie Maubet Bjornsen a annoncé mettre fin à sa carrière.

Ski nordique

Retrouvez ci-dessous le tableau des médailles des championnats du monde de ski nordique d'Oberstdorf (Allemagne).

Ski de fond

17h35. L’inquiétude était grande à l’arrivée de la Suédoise Frida Karlsson après le 30 kilomètres. Elle venait pourtant de remporter, au sprint, une belle...

Ski de fond

17h18. Dans le dernier tour du 30 kilomètres d’Oberstdorf qu’elle a logiquement et largement remporté, Therese Johaug a quelque peu relâché la pression une...

Ski de fond

16h45. La composition des trois Français au départ demain pour le 50 km classique d’Oberstdorf vient d’être annoncée. Sans trop de surprise, Jean-Marc Gaillard...

Ski de fond

Therese Johaug est définitivement la patronne du ski de fond mondial. À Oberstdorf, elle signe un nouveau triplé colossal sur les trois courses de...