Samuel Guy : « Je n’oublie jamais ma bonne humeur quand je pars en stage »

A 22 ans, Samuel Guy, pilier de l’équipe de France B, sait que chaque saison compte pour intégrer l’élite du combiné français. Ce fan de golf, de l’AS Mouthe et du Massif jurassien comme terrain de jeux et lieu de vie, est un travailleur consciencieux. Faites connaissance avec ce jeune homme à travers le questionnaire estival décalé de Nordic magazine.

 

 

– L’été en trois mots pour vous, c’est ? 

Soleil, plaisir, 

– Période estivale rime souvent avec préparation physique. Où en êtes-vous sur ce point précis ? 

J’ évolue bien dans ma préparation, je suis très appliqué et motivé pour réussir le mieux possible.

– Ski-roues, musculation, trail, course à pied, vélo, VTT… Quelle activité préférez-vous et pourquoi ? 

Toutes ces activités font partie de ma préparation, j’affectionne particulièrement le trail/course à pied car c’est dans cette discipline que j’excelle.

 

– Votre destination préférée pour l’entraînement estival ? 

La montagne du Jura ( tous les terrains de jeu, températures agréables, paysages superbes)

– … et pour les vacances ?

 Je suis parti à Kos (petite ile Grecque), au printemps et j’ai trouvé l’ endroit très agréable.

En matière de télé, vous êtes : L’amour est dans le pré, Secrets d’histoires ou Fort Boyard ? 

L’amour est dans le pré pour faire plaisir à ma copine et Fort Boyard lorsqu’elle n’est pas là !

– Etes-vous en mode solo à l’entraînement ou au sein d’un team ou d’un groupe de copains ?

 Je m’entraine 90% de mon temps avec les potes de l’équipe B et quelque fois avec l’équipe A, les 10 autres % quand j’ai besoin d’être seul.

 

Capture-d-ecran-2013-07-17-a-11.29.44.png

– A part vous entrainer, vous faites quoi l’été ?

 Je joue régulièrement au golf, je profite également des points d’eau pour me ressourcer et me reposer.

Que n’oubliez-vous jamais dans la valise pour partir en stage ? 

Ma bonne humeur.

– En parlant de stage, quel pire colocataire avez-vous eu à fréquenter ? 

Wilfried Cailleau pour ses ronflements légendaires.

– … et le meilleur ? 

Florian Pinel pour les fous rire et actuellement Sebastien Lacroix.

– L’exercice le plus difficile imposé par un coach ? 

Les changements techniques au tremplin.

– Quel livre de chevet lisez-vous en ce moment ? 

Champion dans la tête.

– Connaissez-vous un gros mot en Norvégien ? et votre préféré en Français ? 

Stor Gris (gros porc) et en français trou de balle.

– Vous écoutez quoi sur votre MP3 en ce moment ? 

Macklemore 

 

 

– Et sur YouTube, c’est quoi le clip qui tourne en boucle ? 

GonzagueTV

 

– En été, vous êtes plutôt moules-frites ou poulet-frites ? 

Poulet- frites

 

– Quels sont vos objectifs de l’automne… et ceux de cet hiver ? 

Travailler encore plus dur cet automne en trouvant un maximum de plaisir et cet hiver l’objectif est une sélection pour les Jeux.

– Quelle question n’avez-vous pas aimé ? 

La collocation en stage.

– Et celle à laquelle vous auriez souhaité répondre ? 

Qu’est ce que vous pensez du mariage gay?