Sandrine Bailly : « Oui, les Françaises peuvent le faire »

Consultante biathlon pour nordicmag.info, Sandrine Bailly analyse les chances des Français(es) dans les deux relais de vendredi et samedi. Médaillée avec Marie Dorin et Marie-Laure Brunet à Vancouver en 2010, l’ex-championne du monde est optimiste pour les filles. Et tremblera devant sa télé demain à 15h30 !

 

Relais mixte : la médaille facile ?!

Tout le monde pensait que ça allait être la médaille la plus facile à assurer ! Franchement, il suffisait de voir les résultats pour voir que les Norvégiens, les Tchèques, les Italiens pouvaient être très forts sur ce format… Après, c’est mal parti pour les Françaises il ne faut pas se voiler la face. Ensuite, la course n’a pas été passionnante avec la Norvège intouchable et une belle équipe d’Italie. Pour moi, ce podium n’est pas surprenant. Pour les Français, c’était difficile de revenir car devant ça a bien tiré.

 

Comment Anaïs Bescond va gérer…

Il ne faut pas qu’Anaïs soit déstabilisée par sa contre-performance : elle doit s’isoler, ne pas lire la presse, restée confiante en elle. Elle s’est mise trop de pression, a voulu trop bien faire. Je crois que se retrouver dans l’équipe lui a enlevé ses moyens, ça arrive à tout le monde, même aux meilleures.

 

Les relayeuses peuvent-elle le faire ?

Je pense que oui mais c’est loin d’être gagné… Il faut déjà savoir si les Ukrainiennes courent au non car c’est une très grosse équipe, pour moi les favorites (NDLR : les Ukrainiennes sont bien annoncées sur la start-list du relais). Après, sur 4×6 km elles ont chacune quelque chose à aller chercher : Marie mérite après toute sa poisse, Marie-Laure sera là en tir, Anaïs peut tenir sa revanche et Anaïs Chevalier peut faire une médaille pour ses premiers Jeux. Elle est costaud mentalement. Elle sait gérer l’attente. Elles doivent se serrer les coudes et y croire très fort.

 

De nombreuses outsiders…

Les grandes équipes seront nombreuses : les Russes seront revanchardes, les Allemandes qui sont passées à côté pour l’instant, aussi. Les Norvégiennes peuvent prendre une nouvelle médaille. On suivra les soeurs Gasparin pour la Suisse… Sur le papier, la France a une belle équipe.

 

Les deux copains d'enfance heureux lors de la poursuite !

Les deux copains d’enfance heureux lors de la poursuite !

Martin Fourcade veut partager la lumière

Malade aujourd’hui encore, il paye peut-être son relais mixte même s’il a terminé en roue libre. On sait qu’il récupère très vite, et même diminué, il reste très fort. Ce sera l’occasion pour lui de partager la lumière s’il brille sur le relais. C’est aussi pour cette raison qu’il voulait faire le relais mixte. Il va courir avec son frère Simon : qu’ils aient tous une médaille ce serait pas mal.

Mais sur cette course comme sur les autres, il n’y aura que trois places sur le podium et je vois bien les Norvégiens devant surtout que les frères Boe sont passés à côté de leurs Jeux. Ils auront envie de bien finir. Il faudra également surveiller les Autrichiens.

 

Sochi_Biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.