Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Sangé Sherpa : « L’essentiel, c’est de prendre du plaisir »

4e du trail des Forts ce dimanche à Besançon, Sangé Sherpa est plus que ravi de sa performance. Le traileur Népalais de la capitale comtoise oriente sa saison sur des trails longue distance. En coureur au grand coeur qu’il est, il vient de relancer son association en faveur d’une école népalaise.

Sangé Sherpa, vous avez signé sur le trail des Forts le 4e temps derrière trois références nationales. Heureux de cette belle performance ?

Ah oui, je suis plus que heureux de ma performance. Vu le niveau annoncé très relevé cette année, j’imaginais d’être difficilement dans le top 10. Finalement j’ai terminé juste au pied du podium et surtout fini devant des coureurs de haut-niveau comme Pascal  Giguet, Romuald de Pepe… C’est une immense joie et satisfaction pour moi.

 Vous le traileur bisontin connaissez parfaitement le tracé et avez pu compter sur le soutien du public. Vous aimez courir « à la maison » ?

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

On se sent bien à l’aise chez soi, c’est normal. Je connaissais le parcours par cœur, pas la peine de regarder la rubalise ou des paysages. C’est un avantage de rester concentré sur la course pour effectuer des relances au bon moment. Mais je préfère quand même un peu de surprises pendant la course pour me surprendre par la beauté de paysages, monter, descente ou d’autres obstacles. Malgré la météo capricieuse, le public était bien présent pour nous encourager, ça fait toujours plaisir de les voir au bord de parcours.

Sangé Sherpa sur la Transju'trail 2O13.

Sangé Sherpa sur la Transju’trail 2O13.

Après votre podium au trail des Reculées, c’est une belle saison qui commence. Quels sont les prochains rendez-vous importants cette année à vos yeux ?

Cette année j’ai choisi plus de courses de grande distance par rapport la saison dernière mais j’ai pas vraiment changé sur mes habitudes d’entraînement. Je suis super satisfait de mes résultats jusqu’à présent. Prochains grands rendez-vous pour moi ça sera 80 km du Mont Blanc, la Montagn’hard 105km, Ultra tour du Beaufortain 107km, Courchevel x-Trail 54km, l’Echappée Belle 145km, Humani’trail 55km, les Templiers 105km.

Même sans team, j’ai la chance d’avoir pas mal d’avantages

En fin de saison dernière, vous faisiez part de votre envie d’intégrer un team. Comment ce projet a-t-il évolué et votre situation a-t-elle changé ?

Je souhaitais m’intégrer dans un Team simplement pour trouver un moyen pour mieux progresser mais maintenant il y a tellement de coureurs qui font de meilleurs résultats que moi. Aujourd’hui, les équipes s’intéressent plus au profil jeune, malheureusement ce n’était pas le cas pour moi. En fin de compte j’ai la chance d’avoir pas mal d’avantages même si je ne fais pas partie d’un team ! Je bénéficie depuis toujours d’un énorme soutien de la part de Endurance Shop Besancon. Cette année j’ai un partenariat avec Punch Power, Leki et je suis équipé par le marque Helly Hansen. Et surtout j’ai la liberté de choisir les courses qui me plaisent, autant de courses que je veux, parfois tous les dimanche. L’essentiel c’est de prendre le plaisir tant qu’on peut.

Vous venez de « relancer » l’association « Kanchenjunga » : quelles sont sa mission, ses objectifs et son rôle ?

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

L’association « Kanchenjunga » existe depuis 2011. Par manque des moyens j’avais un peu laissé tomber dans un premier temps. Son but est d’apporter quelques soutiens humanitaires dans mon village natal « Taplejung » situé à l’est du Népal notamment pour aider une école primaire. Il y a une une soixantaine d’étudiants avec trois professeurs.

Pour la récolte des fonds, on participe à des manifestations via des expositions sur le Népal. On vend des objets d’artisanat népalais ou alors on reçoit des dons. Pour l’instant on va apporter des fournitures scolaires, monter une bibliothèque et si on a suffisamment de récolte, on a un projet de rénover les toilettes qui sont à ce jour à moitié effondrées à cause d’un tremblement de terre en 2011. Et mettre en place de l’eau potable. Donc l’idée c’est de leur apporter un minimum de confort si on peut !

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

10:43. L‘Amicale sportive du Haut-Jura organise, le 14 août prochain à Lajoux (Jura), la trente-deuxième édition de la Rubatée verte, une course pédestre de...

Biathlon

16:48. Ce dimanche, la Dauphinoise Anaïs Chevalier, à quelques jours de s’envoler pour la Norvège en compagnie de ses coéquipiers de l’équipe de France...

Biathlon

18:47. Ce dimanche matin, la Savoyarde Julia Simon, médaillée olympique l’hiver dernier lors du relais mixte, mettait son tout premier dossard de l’été. Alors...

Ski nordique

Découvrez le programme du Nordic' Trail La Bresse, prévu ce dimanche 10 juillet dans les Vosges.

Ski de fond

Ce dimanche, Matis Leray a remporté la course de 30 kilomètres des Trails de la Vanoise, à Pralognan.

Ski nordique

13:30. Il n’y a pas eu un, mais deux vainqueurs ce dimanche ! À l’occasion de la quinzième édition de la Transju’trail, un tout...

Ski nordique

La Transju'trail est de retour, ce week-end, après un an d'absence. Découvrez le nouveau parcours de cet événement jurassien.

Ski de fond

Le fondeur de l'équipe de France Maurice Manificat a signé une très belle troisième place sur le 13 km du Trail du Moucherotte ce...