Saut à ski | 4 Tremplins : le grand chelem pour Ryoyu Kobayashi

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SAUT À SKI – Le Japonais Ryoyu Kobayashi a réussi le grand chelem dans la Tournée des Quatre tremplins. Il a gagné le concours de l’Epiphanie de Bischofhofen.

 

Jusqu’ici, en saut à ski, ils étaient seulement deux à avoir réalisé l’exploit de remporter les quatre concours de la Tournée des Quatre Tremplins : l’Allemand Sven Hannawald en 2002 et le Polonais Kamil Stoch l’an dernier. Depuis dimanche, ils sont désormais trois : en s’imposant dans le concours de l’Epiphanie de Bischofshofen, en Autriche, le Japonais Ryoyu Kobayashi est donc entré dans l’histoire.

Après le sacre du Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo dans le Tour de Ski, c’est donc un autre jeune athlète — il n’a que 22 ans, gabarit poids plume (60 kg pour 1,74 m) — qui a inscrit son nom au palmarès d’une compétition de prestige du calendrier nordique.

 

Il vole comme une feuille de papier

Ryoyu Kobayashi, entraîné par le Finlandais, Janne Väätainen, est la révélation de cette saison 2018-2019. Auparavant, il évoluait dans le ventre mou du classement.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Ryoyu Kobayashi (JPN) – Rauschendorfer/NordicFocus.

Dans le portrait que Le Monde lui a consacré [reprise d’un article de l’AFP], on apprend que le jeune homme originaire de Hachimantai aime les voitures de luxe et ses platines de DJ. «J’ai beaucoup insisté pour qu’il s’entraîne plus, mais jusqu’à présent ça ne lui plaisait pas. Il profite de la vie. Quoi qu’il fasse, il a toujours ce sourire coquin de petit gamin sur le visage », raconte le coach scandinave.

Après Kazuhoshi Funaki en 1998,; il est le deuxième Japonais à se voir décerner l’aigle d’or.

En 1972, un Japonais avait touché du bout du doigt cette passe de quatre. Vainqueur à Oberstdorf, Garmisch-Partenkirchen et Innsbruck, Yukio Kasaya n’avait pas pu concourir sur le Paul-Ausserleitner-Schanze.Il avait été rappelé au pays pour préparer les Jeux olympiques de Sapporo, où il avait, certes, décrocher l’or sur le petit tremplin.

 

Télécharger (PDF, 218KB)

Télécharger (PDF, 1.17MB)

Télécharger (PDF, 195KB)

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Ski de fond, ski nordique, biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.