Saut à ski | 4 Tremplins : Ryoyu Kobayashi en route vers le grand chelem

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SAUT À SKI – Ryoyu Kobayashi a remporté vendredi le concours d’Innsbruck. Le Japonais pourrait, dimanche, à Bischofshofen, réussir le grand chelem dans cette édition 2018 de la Tournée des 4 tremplins.

 

Ryoyu Kobayashi a écrit une nouvelle page dans l’histoire du saut à ski japonais. Jusqu’à présent, Noriaki Kasaï, figure du circuit, détenait le record de victoires en coupe du monde. Vendredi, à Innsbruck, en Autriche, lors de l’avant-dernière étape de la Tournée des Quatre tremplins, l’athlète de 46 ans a été battu par le jeune homme de 22 ans.

En effet, le leader du classement général, qui pourrait réussir le grand chelem dimanche sur le tremplin Paul Ausserleitner de Bischofshofen, a désormais sept succès à son actif.

Dans la capitale du Tyrol, il s’est encore rapproché de la perfection. Non seulement il a avalé tout cru Clemens Leitner dans l’exercice des duels, mais il a aussi repoussé son premier poursuivant, l’Autrichien Stefan Kraft, à dix points. En manche finale, il a de nouveau brillé, atterrissant après un vol de 131 m.

Sur le podium, il a été rejoint par l’Autrichien Stefan Kraft, malheureux à Garmisch, et le Norvégien Andreas Stjernen.

Dimanche, le frère de Junshiro Kobayashi, aussi sauteur à ski, pourrait bien succéder au Polonais Kamil Stoch.

 

Eisenbichler trébuche

Seul Markus Eisenbichler pouvait encore priver Ryoyu Kobayashi d’un triomphe. Depuis le début de la compétition, les deux hommes se collent à la culotte. Avec un léger avantage pour le prodige nippon.

Mais, sur le Bergisel, l’Allemand a perdu tout espoir de renverser son adversaire. Son second saut, à 123,5 m, ne lui a laissé plus aucune illusion (13e)

L’autre bonne nouvelle pour la nouvelle star de la discipline est à chercher dans les faiblesses de ses challengers du début de l’hiver. A l’exemple de l’Allemand Karl Geiger qui perdu beaucoup de terrain lors de cette Tournée des Quatre tremplins.

 

Top 10 pour Killian Peier

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Le Vaudois Killian Peier signe le premier top 10 de sa carrière – Nordic Focus Photo Agency

Dans le camp suisse, le Suisse Simon Ammann a encore réussi un parcours honorable. Le Saint-Gallois a terminé 17e. Mais c’est surtout le sauteur de la Vallée de Joux, Killian Peier, qui a connu une belle journée. Il a signé le premier top 10 de sa carrière, finissant en 7e position après un second passage de belle facture (123 m). Son compatriote, quadruple champion olympique, est aussitôt venu le féliciter.

Depuis le retour à Courchevel de Jonathan Learoyd — qui a remporté jeudi à domicile une étape de coupe de France —, aucun Français n’était en lice.

 

Télécharger (PDF, 1.17MB)

Télécharger (PDF, 218KB)

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.