Saut à ski : Andreas Felder quitte son poste, l’Autriche orpheline

Andreas Felder, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SAUT À SKI – Andreas Felder, l’entraîneur en chef des sauteurs à ski autrichiens père de trois enfants depuis le mois dernier, a décidé de quitter son poste pour s’occuper de sa petite famille. 

 

L’équipe d’Autriche masculine de saut à ski, qui compte dans ses rangs le numéro un mondial Stefan Kraft, n’a plus d’entraîneur en chef. Andreas Felder, 58 ans et victorieux de 25 coupes du monde lorsqu’il était sur le circuit, a pris la décision de quitter son poste en concertation avec Mario Stecher, directeur sportif du saut à ski et du combiné nordique de l’Association autrichienne de ski (ÖSV).

Déjà coach en chef des Autrichiens entre 1995 et 1997, Felder avait accepté de faire son retour à ce sport au printemps 2018 après des Jeux olympiques de Pyeongchang catastrophiques pour la Wünderteam.

Avec 40 podiums décrochés en deux saisons, trois médailles mondiales à Seefeld et le gros globe de Kraft, le bilan de ce père de trois enfants est plus que positif. Dans le communiqué de l’ÖSV, il est d’ailleurs précisé que c’est la naissance de la plus jeune fille en février dernier qui guide sa décision de se retirer.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

« L’Association autrichienne de ski regrette le départ d’Andreas Felder car il a récemment donné un coup de boost à l’équipe de saut à ski. Mais nous comprenons la démarche du jeune père qu’il est. L’Association remercie sincèrement Felder pour le travail qu’il a accompli et lui souhaite le meilleur pour son avenir privé et professionnel », est-il écrit dans le communiqué annonçant le départ du Tyrolien.

 

Les réactions

Andreas Felder : « Travailler comme entraîneur-chef des sauteurs à ski autrichiens est une tâche qui requiert un engagement total et qui demande énormément d’énergie. Cela n’est actuellement pas compatible avec ma vie privée. Les deux dernières années ont été pour moi incroyables. Je souhaite bonne chance à mon successeur. »

Mario Stecher : « Je ne remercierai jamais assez Andreas Felder. Il a repris l’équipe dans une situation difficile il y a deux ans et il a plus que réussi à la redresser. Il mérite le respect pour cela. Il est maintenant temps de regarder vers l’avenir et de fixer le cap pour les prochaines années. Certains temps forts nous attendent tels que les championnats du monde de ski nordique à Oberstdorf, les championnats du monde de vol à ski reportés à Planica, puis les Jeux olympiques de 2022 à Pékin. Maintenant, nous devons mettre en place la bonne équipe de coachs. »

 

Photo : FIS. 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.