Saut à ski : fin de carrière pour Anders Fannemel ?

ski de fond, biathlon, saut à ski, combiné nordique, Norvège, Vu de Norge, Sports d'hiver, revue de presse
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SAUT À SKI – À cause d’une grosse blessure au genou gauche l’an passé qui ne guérit pas, l’avenir du Norvégien Anders Fannemel est incertain, alors qu’il avait été sélectionné pour faire partie de l’équipe nationale de saut à ski en juin dernier.

 

Le sauteur à ski Anders Fannemel a chuté à Wisla (Pologne) avant le début du Grand Prix d’été de 2019. Son ligament croisé et son ménisque à la jambe gauche ont été touchés. Les mois ont passé et l’ancien recordman du monde de saut à ski n’est toujours pas remis de ses blessures.

Il vient de se confier à nos confrères norvégiens de Dagbladet  : « À la suite de ma chute, j’ai eu deux opérations et une troisième intervention où on m’a enlevé du tissu cicatriciel. » Aujourd’hui encore, il est toujours incapable de courir et éprouve aussi des douleurs en montant des escaliers. Plus tôt cet automne, il semblait être en meilleur forme. Mais la douleur s’est visiblement aggravée.

 

Une fin de carrière envisagée ?

Le Norvégien avait d’ailleurs été sélectionné cet été pour faire partie de l’équipe nationale de saut à ski, après une saison où il n’a pas du tout concouru. Mais il a bien été obligé de se rendre compte qu’il n’était pas encore en état de reprendre le chemin des tremplins. « J’avais pour objectif de sauter en août. Mais dès le début de l’été, j’ai commencé à avoir de plus en plus mal au genou. » explique-t-il, presque énervé. Il dit aussi mettre beaucoup plus de temps pour se remettre des séances : « Quand je m’entraînais avant et que j’avais mal, cela passait après une journée. Maintenant, cela peut faire mal pendant plusieurs semaines. »

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Anders Fannemel (NOR) – Nordic Focus

 

Dans ces conditions, un retour au saut à ski avant Noël semble être exclu. « Ma patience est mise à l’épreuve », souligne Fannemel. Mais le Scandinave veut garder une grande échéance en tête : les Jeux olympiques de Pékin. « À l’heure actuelle, on ne sait pas ce qui ne va pas. J’ai eu une IRM il y a quelques semaines. Espérons que nous le découvrirons », explique-t-il.

 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski

Anders Fannemel (NOR) – Nordic Focus

 

Reste que la question d’une fin de carrière sportive est posée : « C’est une blessure à long terme. À l’heure actuelle, il semble qu’il reste un long processus avant que je revienne au niveau où j’étais avant la blessure. Je devrais peut-être commencer à penser raisonnablement et trouver autre chose à faire, » conclut-il ironiquement.

 

Photos : Nordic Focus.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.