Saut à ski : Granerud a reçu des milliers de messages haineux

Halvor Egner Granerud, Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SAUT À SKI – Après des déclarations faites à l’antenne de TV2 dans lesquelles il a semblé minimiser les performances du Polonais Kamil Stoch, le Norvégien Halvor Egner Granerud a été la cible de nombreuses attaques.

 

Saut à ski : des milliers de messages haineux

La Pologne du saut à ski n’a pas apprécié. Dimanche, à la télévision, Halvor Egner Granerud, après sa quinzième place lors du concours d’Innsbruck, a eu des mots peu aimables à l’égard de Kamil Stoch, estimant que celui-ci, qui venait de remporter la troisième étape de la Tournée des Quatre Tremplins, avait eu de la chance.

Aussitôt après, le Norvégien a fait amende honorable. « Je voudrais m’excuser pour ma déclaration d’aujourd’hui [de dimanche]. J’étais frustré après ma contre-performance. Kamil Stoch est mon idole. Je suis désolé », a-t-il confié à nos confrères de Skijumping.pl.

Il a ensuite expliqué que ses critiques ne concernaient pas son concurrent directement mais le Bergisel qui ne lui a jamais convenu. « Je n’avais pas l’intention de nier les mérites de Kamil, et aussi de prétendre qu’il n’est pas en bonne forme », a encore souligné le quintuple vainqueur de la coupe du monde.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Halvor Egner Granerud (NOR) – EXPA/JFK/NordicFocus

 

Il n’en reste pas moins que Halvor Egner Granerud et sa copine ont été la cible de milliers de messages haineux sur les réseaux sociaux. À la NRK, le sportif a reconnu que ce flot d’injures l’avait touché.

Dans les médias polonais, il a été décrit comme mauvais perdant. « Granerud n’a pas de respect pour son rival plus expérimenté que lui et plus méritoire », a ainsi écrit le journal Fakt. « Il s’est totalement discrédité avec des déclarations embarrassantes et de méchantes attaques contre Stoch et Kubacki. C’est dommage ! », a complété Superexpress.

Adam Malysz, légende du saut à ski en Pologne et directeur sportif de l’équipe, a joint sa voix à ce concert dépourvu de louanges : « À Innsbruck, Granerud n’a pas supporté la pression, tant en compétition qu’après », a-t-il dit au journal Wyborcza.pl.

Hier, lors de la conférence de presse d’avant la compétition au Paul-Ausserleitner-Schanze de Bischofshofen, l’entraîneur de Granerud, Alexander Stoeckl, est venu au secours de son poulain : « À mon avis, le problème est que les mots ont été traduits trop littéralement, ce qui ne reflète pas toujours certaines nuances linguistiques et le contexte de l’ensemble de la déclaration. Si vous connaissez Halvor et comment il exprime ses émotions, alors il est clair que son but n’était d’offenser personne », a-t-il expliqué.

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

1 Commentaire

  1. Twardy Orzech

    11/01/2021 à 15 h 53 min

    Granerud il reviendra certainement en forme

    Répondre Commentaire modéré

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.