Saut à ski : ils sont les meilleurs dans leur pays

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SAUT À SKI – A un mois du coup d’envoi de la coupe du monde, qui sont les favoris ? Peut-être ceux qui, dans chaque pays, ont conquis les titres nationaux. Revue des effectifs.

 

 

La coupe du monde de saut à ski débutera le 23 novembre à Wisla. Dans un mois, les meilleurs athlètes de la disciplines s’y retrouveront après un interlude qui aura duré seulement quelques semaines. Le dernier concours du Grand Prix d’été remonte à début octobre. On se rappelle qu’à Klingenthal, le Slovène Anze Lanisek l’avait emporté et que le classement général avait été conquis par le Polonais Dawid Kubacki. Il avoir battu sur le poteau le Japonais Yukiya Sato.

Depuis lors, les sauteurs n’ont pas rangé les skis. Loin de là. Dans de nombreux pays, des championnats nationaux ont été organisés.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

Autriche : Michael Hayboeck se rassure

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Jan Hoerl, Michael Hayboeck, Gregor Schlierenzauer – Photo : ÖSV/Derganc.

En Autriche, la compétition s’est déroulée d’abord sur le petit tremplin de Tschagguns samedi 19 octobre. Et c’est Michael Hayboeck qui a décroché l’or. Il occupait déjà la tête après le premier tour grâce à un saut de 102,5 m. En seconde manche, il a défendu sa position (104,5 m). Sur son visage, c’est la satisfaction et le réconfort que l’on pouvait lire : « A cause d’une blessure au dos, j’ai commencé à m’entraîner plus tard que prévu cette année, a-t-il rappelé à la FIS. Heureusement, ma forme s’améliore. »

À seulement 0,2 point du vainqueur, Jan Hoerl a terminé deuxième, devant Gregor Schlierenzauer.

La meilleure dame s’appelle Eva Pinkelnig. Elle a devancé Chiara Hoelzl, qui était en tête à mi-parcours.

A noter que la confrontation sur grand tremplin prévu le dimanche 20 octobre à Innsbruck a ​​été annulée en raison d’un vent fort.

 

Italie : la surprise Giovanni Bresadola

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Giovanni Bresadola – Photo : FIS.

Au même moment se déroulaient les championnats italiens. A Predazzo, c’est un jeune homme de 18 ans qui a surpris ses concurrents sur le tremplin où se disputeront les Jeux olympiques d’hiver de 2026. Avec des distances de 100 m et 102,5 m, Giovanni Bresadola a conquis le titre, au détriment de Federico Cecon et Alex Insam, respectivement deuxième et troisième.

Elena Runggaldier a gagné chez les dames avec 92 m et 95,5 m.

 

Allemagne : Geiger mieux qu’Eisenbichler

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Karl Geiger – Photo : FIS

Toujours samedi, les Allemands s’affrontaient à Klingenthal. Dans la soirée, Karl Geiger et Juliane Seyfarth s’adjugeaient de nettes victoires. A la mi-temps, c’est Markus Eisenbichler qui occupait la tête. Mais il finissait en seconde position. La troisième place est revenue à Richard Freitag.

Chez les dames, Katharina Althaus et Agnes Reisch rejoignaient Juliane Seyfarth sur le podium.

 

Slovénie : Timi Zajc et Ema Klinec en or

Une semaine plus tôt, les Slovènes avaient rendez-vous à Kranj. Timi Zajc,  meilleur athlète de son pays au classement général du Grand Prix 2019 avec une troisième position, a remporté la victoire avec 108 m et 99 m. Il a battu Anze Lanisek, deuxième, et Tilen Bartol, troisième.

Dans le concours féminin, Ema Klinec s’est distinguée.

 

Pologne : titres pour Piotr Zyla et Kinga Rajda

Le même week-end, Piotr Zyla a été couronné champion polonais de saut à ski sur le petit tremplin de Szczyrk. Avec des sauts de 100 m et 111 m, il a totalisé 266,4 points et a enlevé la victoire malgré une chute en manche finale. Kamil Stoch a terminé deuxième, suivi de Stefan Hula.

Le vainqueur du Grand Prix 2019, Dawid Kubacki, a fini quatrième de cette compétition.

Kinga Rajda a arraché le titre féminin.

 

Suisse : Killian Peier défend son titre

A Chaux-Neuve, en France, le meilleur Suisse a été sacré. Il s’agit du Vaudois Killian Peier.  Il a dominé le concours sur le tremplin HS 118 avec des sauts de 111 m et 112,5 m. Dans le top 3, on trouve aussi Simon Ammann, deuxième, et Gregor Deschwanden, troisième.

Lire notre article

 

Dans les autres pays

Finlande

Fin septembre, Iko Kytosaho et Susanna Forsstroem ont remporté les championnats nationaux de saut à ski finlandais à Kuopio.

 

Russie : Roman Trofimov… et Evgeniy Klimov

En Russie, c’est à Sochi que Roman Trofimov a brillé sur le petit tremplin. La deuxième place est revenue à Evgeniy Klimov.

Sur grand tremplin, Evgeniy Klimov a pris sa revanche. Il a été le meilleur sauteur des deux manches avec 133 m et 129,5 mm. Il a donc logiquement conquis le titre.

Irina Avvakumova a remporté la compétition féminine sur petit tremplin avec 95,5 m et 94,5 m, devant Sofia Tikhonova et Lidiia Iakovleva.

 

République tchèque : Roman Koudelka champion

Mi-septembre, Roman Koudelka triomphait sur le grand tremplin de Liberec.

 

Etats-Unis : Kevin Bickner and Nina Lussi au milieu de l’été

Enfin, fin juillet, sur le petit tremplin du parc olympique de Park CityKevin Bickner remportait son troisième titre national chez les hommes. Nina Lussi a également reçu sa troisième médaille d’or chez les femmes.

 

Photo : Nordic Focus

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.