Saut à ski | Jonathan Learoyd : « hâte que la saison commence »

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

SAUT À SKI – L’équipe de France de saut à ski vient de terminer son dernier stage à Lillehammer. Dans moins d’une semaine, elle participera à la coupe continentale de Vikersund. Entretien avec son chef de file, Jonathan Learoyd.

 

Ce week-end, la jeune équipe de France de saut à ski n’était pas à Ruka où le concours dominical a d’ailleurs été annulé en raison du vent. Elle n’est pas engagée actuellement en coupe du monde. En fait, les tricolores feront leur rentrée dans une semaine lors de la coupe continentale de Vikersund.

Entretien avec leur chef de file, Jonathan Learoyd.

 

  • Alors qu’est-ce que ça fait de retrouver l’hiver scandinave ?

Ça fait vraiment du bien, j’adore Lillehammer et les tremplins là-bas. C’est vraiment l’endroit parfait pour préparer l’hiver.

  • Quel est votre état d’esprit à la veille de retrouver la compétition ?

J’ai vraiment hâte que la saison commence. L’envie monte et j’ai surtout envie de retrouver la compétition.

  • Comment s’est déroulée votre préparation estivale ? Qu’avez-vous plus particulièrement travaillé ?

Cet été a été plutôt positif, je sens que j’ai fait des progrès au niveau de la régularité. Mes bons sauts sont plus faciles à reproduire.

  • Quel va être votre programme des prochaines semaines ?

On vient de finir notre stage en Norvège qui s’est très bien déroulé. La prochaine étape maintenant c’est Vikersund en coupe continentale le week-end prochain.

  • Quels objectifs vous êtes-vous fixés pour cet hiver ?

Le grand objectif de l’hiver reste les championnats du monde juniors. Après j’ai envie de retrouver le podium, donc ça passera aussi certainement par des coupes continentales.

  • Quel est aujourd’hui l’état d’esprit de l’équipe de France ?

On est une équipe en pleine progression, encore jeune mais avec du talent. Il nous reste encore beaucoup à apprendre pour devenir une équipe solide en coupe du monde, mais ça reste notre objectif.

 

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

 

  • Quel grand nom du saut à ski vous fait rêver ?

Forcément, Noriaki Kasai ! Ça reste un des sauteurs pour lequel j’ai le plus de respect. Pouvoir rester au top d’un sport pendant aussi longtemps, c’est extraordinaire.

  • On sait que le mental joue pour beaucoup dans le saut à ski. Où puisez-vous votre équilibre ?

J’ai toujours été un compétiteur. Cela reste donc ma force principale, j’aime gagner et je sais que je vais tout mettre en place pour réussir. Tout de même nous travaillons aussi beaucoup sur la méditation et l’auto-hypnose pour contrôler notre état d’esprit et rester le plus efficace possible.

  • Un dernier mot sur votre casque. Il y a du neuf, non ?

Oui ! J’ai récemment fait peindre mon casque, je me sens bien dedans et je pense que c’est important aussi pour la confiance en soi. Sinon mon matériel n’as pas évolué, je reste sur des skis Fischer.

 

Photo : Instagram Jonathan Learoyd

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.