Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Kamil Stoch, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Kamil Stoch (POL) - Modica/NordicFocus.

Saut à ski

Saut à ski : Kamil Stoch évoque la guerre au pied du tremplin de Lahti

Le sauteur polonais Kamil Stoch a été le seul athlète à afficher publiquement son soutien au peuple ukrainien.

Saut à ski : à Lahti, on a vu un drapeau russe et les couleurs ukrainiennes

La coupe du monde de saut à ski a repris ce week-end à Lahti, en Finlande. La guerre en Ukraine n’a jamais été très loin du tremplin de Salpausselkä. Le fait le plus marquant est venu du Russe Evgenii Klimov. Il a créé la polémique en montrant à la caméra de télévision des gants sur lesquels on pouvait voir le drapeau russe.

« Cet athlète les porte depuis le début de la saison, donc le drapeau n’a pas été ajouté récemment », a temporisé Sandro Pertile, le patron du saut à ski à la fédération internationale de ski, sur Yle. Selon lui, la FIS et l’équipe russe ont convenu que les sauteurs ne porteraient plus cet équipement lors des prochains concours « pour éviter les problèmes ». Evgenii Klimov a, lui, été autorisé à participer aux épreuves. De son côté, Dmitry Dubrovsky , le président de l’Association russe de saut à ski, a estimé sur Match TV que cet affaire a été une tempête dans un verre d’eau.

Le message de Kamil Stoch

De son côté, le Polonais Kamil Stoch a été le seul dimanche à exprimer publiquement son soutien au peuple ukrainien. Sur ses skis, le triple champion olympique de Zakopane avait écrit : « Stop à la guerre ! ».

Ce geste n’a pas échappé à Yurii Yaniuk, jeune sauteur ukrainien de 19 ans qui a réagi sur Instagram.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

 

 

pub

 

pub

 

« Nous ne pouvons pas faire comme si rien ne se passait. La guerre se poursuit, les gens souffrent. Nous ne pouvons pas tourner le dos et fermer nos yeux et nos oreilles », a expliqué l’athlète de 34 ans à Yle. Pour lui, le sport est le meilleur endroit pour que les pays s’affrontent pacifiquement.

Veste bleue et pantalon jaune, Kamil Stoch avait en outre revêtu les couleurs du drapeau ukrainien.

Pays voisins, la Pologne et l’Ukraine ont plus de 500 kilomètres de frontières communes. Quand, en France, il n’a été fait aucune allusion au conflit qui secoue actuellement l’Europe durant la retransmission des compétitions, les commentateurs polonais se sont d’ailleurs tus lors des sauts des Russes. Ce fut le cas de TVN , chaîne de télévision privée.


La guerre en Ukraine


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Dico du Biathlon, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

07:07. Ce mardi soir, le tremplin de Kranj (Slovénie) accueillait les championnats de Slovénie de saut à ski d’été. Dans des conditions parfaites, c’est...

Biathlon

Lundi et mardi, les meilleurs biathlètes ukrainiens disputaient, malgré la guerre, leurs championnats nationaux estivaux à Sianky (Ukraine), dans la région de Lviv.

Saut à ski

Pour Nordic Magazine, la Jurassienne Joséphine Pagnier revient sur son entrée dans l'Armée des Champions, ce mardi à Annecy (Haute-Savoie).

Biathlon

Pas moins de dix-huit sportifs hivernaux ont signé, ce mardi à Annecy (Haute-Savoie), un contrat d'engagement avec l'équipe de France militaire de ski. Parmi...

Saut à ski

06:01. En cette fin de semaine, la tournée estivale du Grand Prix de saut à ski prendra fin à Klingenthal (Allemagne). Si le gain...

Saut à ski

10:39. Le week-end dernier, la Tournée du Mont-Blanc de saut à ski avait lieu en Haute-Savoie entre Les Contamines-Montjoie et Chamonix. C’est que, comme...

Saut à ski

15:08. A une semaine de la finale du Grand Prix d’été de saut à ski, le Polonais Dawid Kubacki (94,0 et 93,5 mètres) a...

Saut à ski

11:41. Ce week-end, une coupe continentale de saut à ski était organisée à Klingenthal (Allemagne). Si ce sont le Norvégien Sondre Ringen et l’Autrichien...