Saut à ski : Killian Peier à nouveau champion suisse

SAUT À SKI – Pour la troisième fois consécutive, Killian Peier est sacré champion suisse de saut à ski. Il a conservé sa couronne samedi matin à Einsiedeln.

 

Le champion suisse de saut à ski est à nouveau le Vaudois Killian Peier. Samedi matin, les hommes volants avaient rendez-vous à Einsiedeln.

Les championnats suisses étaient de retour après le week-end à la Nordic Arena de Kandersteg, où seules les manches d’essai avaient pu être disputées. Le fœhn avait alors empêché un déroulement conforme de la compétition.

Le sauteur de la Vallée de Joux l’a emporté pour la troisième fois, devant Simon Ammann.

Le jeune homme de 23 ans s’est posé à 116 et 106,5 mètres sur le tremplin Andreas Küttel, devançant de six points le quadruple champion olympique  (115,5 et 107 mètres).

La médaille de bronze est revenue à Andreas Schuler.

Killian Peier s’est hissé cet été sur le podium à deux reprises dans le cadre du Grand Prix d’été ; il a terminé la série au sixième rang du général.

Comme nous l’écrivions ce matin, Swiss-Ski souhaite à nouveau aligner un quatuor aux Mondiaux de Seefeld. Ce qui n’avait pas été le cas aux Jeux olympiques de Pyeongchang. « Obtenir des succès aux Mondiaux passera obligatoirement par de bons résultats en amont », déclare Berni Schödler, responsable du saut à ski de Swiss-Ski. Les sauteurs suisses auront l’occasion de prendre un bon élan avant la Tournée des quatre tremplins grâce aux épreuves à domicile à Engelberg dans le cadre de la Coupe du monde (du 14 au 16 décembre) et de la Continental Cup (27 et 28 décembre).

La relève du saut à ski suisse

Il y a deux semaines, Dominik Peter et Sandro Hauswirth s’étaient livrés un coude-à-coude. Avec un saut à 100 mètres, le grand favori avait toutefois pu s’assurer l’avance nécessaire dès la première manche par rapport à Dominik Peter et le Bernois de 18 ans n’avait fait planer aucun doute lors du saut final.

Sandro Hauswirth s’était imposé devant Dominik Peter (ZSV) et Lars Kindlimann (ZSV) avec un deuxième saut à 108 mètres.

Les jeunes sauteuses et sauteurs s’étaient également élancés sur le tremplin moyen HS 74.

Avec plus de 70 mètres, Rea Kindlimann (ZSV) s’était montrée convaincante lors de ses deux sauts, ce qui lui avait permis de défendre son titre devant Sina Arnet (ZSV) et Emely Torazza (OSSV).

Lean Niederberger (ZSSV), qui avait fait bonne figure chez les juniors déjà, avait décroché l’or, tandis que l’argent est revenu à Néo Freiholz (SROM) et le bronze à Marius Sieber (ZSV).

 

 

Télécharger (PDF, 237KB)

Photo : Swiss Skijump Team

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.