Saut à ski : la valse des entraîneurs

Saut à ski, sports d'hiver, montagne, tremplin, entraîneur, nordique, Nordic Magazine, FIS, Japon

 

SAUT A SKI – En cette fin de saison, de nombreux coachs ont cessé leurs fonctions. C’est le cas en France, mais aussi au Japon où le nouvel entraîneur de l’équipe national a été nommé.

 

De nombreuses équipes nationales de saut à ski débuteront la prochaine saison avec de nouveaux entraîneurs : le Finlandais Andreas Mitter, le Slovène Goran Janus et l’Autrichien Heinz Kuttin ont décidé de ne pas repartir. Il leur faut trouver des successeurs.

 

Une page se tourne en France

Saut à ski, sports d'hiver, montagne, tremplin, entraîneur, nordique, Nordic Magazine, FIS, Japon

Gérard Colin et Robert Treitinger (photo : FIS)

En France, c’est aussi le cas de Gérard Colin et de son adjoint autrichien Robert Treitinger. Les deux hommes ont été en poste durant quatre années.

« Nous avons ramené le saut à ski français sur le devant de la scène internationale », se félicite le Vosgien qui regrette toutefois de n’avoir pas pu figurer dans le top 3. Le dernier hiver a été compliqué pour Vincent Descombes-Sevoie et révélateur pour le jeune Jonathan Learoyd, nouveau champion de France.

 

Un coach stylé pour le Japon

Au Japon, Tomoharu Yokokawa met également fin à sa mission qui aura duré huit ans. Hideharu Miyahira, qui travaillait auparavant à ses côtés, va lui succéder. Ce n’est pas un inconnu. Comme athlète, il a remporté une victoire en coupe du monde à Planica en 1999. La même année, il a terminé cinquième du classement général et troisième de la Tournée des Quatre Tremplins. Aux championnats du monde de ski nordique de 1999 à Ramsau, il a décroché deux médailles individuelles et une médaille par équipe. À Willingen, en 2003, le Japonais a enfin intégré le club très fermé des sauteurs qui ont obtenu cinq 20 en style en coupe du monde.

En saut à ski, le Japon est en plein renouveau. Aux côtés de l’indétronable Noriaki Kasaï, évoluent des jeunes talentueux,  en particulier les frères Kobayashi. Junshiro a remporté l’ouverture de la coupe du monde à Wisla (Pologne) et a terminé la saison à la 11e place, son jeune frère Ryoyu étant 24e.

 

 

Photos : FIS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.