Saut à ski : l’Allemagne a préféré Wellinger à Freitag

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SAUT À SKI – A partir de vendredi, il seront sept Allemands à concourir à Wisla en Pologne. Dans l’effectif, on retrouvera Andreas Wellinger, de retour après une longue pause pour cause de blessure, mais pas Richard Freitag.

 

Parmi les sept sauteurs que l’entraîneur allemand Stefan Horngacher a nommé dans son équipe pour l’ouverture de la saison de saut à ski ce week-end à Wisla (Pologne), il y a Andreas Wellinger. Le champion olympique est donc de retour après une longue pause due à une blessure. Il s’était déchiré le ligament croisé antérieur.

Lors d’un voyage en Australie pour rendre visite à sa sœur au printemps dernier, il a ensuite mal chuté en pratiquant le surf… et s’est cassé la clavicule.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Andreas Wellinger (GER) – Rauschendorfer/NordicFocus

 

« La dernière fois que j’ai concouru, c’était en mars 2019. Après un an et huit mois, il est certainement temps  pour moi de revenir. C’est pourquoi j’ai vraiment hâte d’être à l’ouverture de la saison », a-t-il confié sur le site de FIS. L’athlète s’est blessé au genou lors d’une séance d’entraînement à l’été 2019.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

À 25 ans, son objectif est aujourd’hui « d’acquérir de l’expérience, de pouvoir à nouveau concourir avec un dossard. Je dois m’habituer à nouveau à tout cela, marquer des points, et je ne peux pas m’attendre à monter tout de suite sur le podium ».

 

Saut à ski : les Allemands sans Freitag

Outre Andreas Wellinger, Karl Geiger, Markus Eisenbichler, Severin Freund, Pius Paschke, Constantin Schmid et Martin Hamann concourront également à Wisla. Richard Freitag n’a pas réussi à se qualifier.

«Nous avons eu un total de quatre compétitions au sein de notre équipe. (…) Pour la septième place, c’était une course serrée entre Richard Freitag, Andreas Wellinger et David Siegel. Ces trois-là sont en fait au même niveau, Andreas Wellinger est arrivé juste devant les autres », explique Stefan Horngacher.

 

SKI NORDIQUE - La coupe du monde de saut à ski débute ce week-end à Wisla, en Pologne. Le coup d'envoi de la saison nordique 2019-2020 est donc donné.

Karl Geiger (GER) – Nordicfocus/EXPA/JFK

 

Les attentes de l’équipe d’Allemagne sont élevées. L’hiver dernier, Karl Geiger a terminé deuxième de la coupe du monde.

A quelques jours des premières compétitions de l’hiver, il estime qu’il peut encore progresser, c’est-à-dire gagner le gros globe de cristal. Tout comme ses coéquipiers, il attend avec impatience le week-end : « J’ai très hâte d’être à Wisla. Nous n’avons pas eu de compétitions de tout l’été, il est donc temps que nous puissions concourir à nouveau et voir ce que valent nos sauts. L’entraînement s’est plutôt bien passé. »

 

À lire aussi :

 

Photo : Nordic Focus

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.