Saut à ski : le retour de Thomas Aasen Markeng sur les tremplins

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SAUT À SKI – Thomas Aasen Markeng, champion du monde junior de 2019, qui a chuté lors de la coupe du monde à Klingenthal en décembre dernier, a recommencé à s’entraîner au saut.

 

Saut à ski : un an près son accident à Klingenthal

Ce fut l’un des moments les plus difficiles de la dernière saison de saut à ski. Une semaine seulement après sa cinquième place en coupe du monde à Nizhny Tagil (Russie), Thomas Aasen Markeng, alors âgé de 19 ans, s’est gravement blessé lors de son atterrissage à Klingenthal. Déchirure du ligament croisé et lésion au ménisque avaient été diagnostiqués.

Un peu moins d’an après, le jeune Norvégien est aujourd’hui de retour sur les tremplins. L’entraîneur Alexander Stoeckl le confirme sur le site de la FIS : « Thomas a recommencé à sauter il y a environ deux semaines, il s’est entraîné avec nous à Lillehammer et à Trondheim. Thomas a pris son temps avant de faire ses premiers sauts et s’est très bien préparé pour son retour avec le staff médical. »

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Thomas Aasen Markeng (NOR) – Reichert/NordicFocus

 

Il ajoute : « En ce moment, il fait deux ou trois sauts à chaque séance pour ne pas forcer sur son genou. Sa technique et ses mouvements sont les mêmes qu’avant le crash, c’est très bien. » Thomas Aasen Markeng pourrait rejoindre la coupe du monde au cours de la prochaine saison.

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.