Saut à ski : les calendriers provisoires sont tombés

Daniel Andre Tande, Rasnov, saut à ski
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

SAUT À SKI – La Fédération internationale de ski (FIS) vient de publier les calendriers provisoires de saut à ski. Le tremplin olympique du Praz de Courchevel devrait accueillir le monde les 7 et 8 août dans le cadre des Grands Prix estivaux.

 

Sous réserve de modifications notamment liées à l’évolution de la pandémie de coronavirus et de la validation du comité saut à ski de la FIS prévu le 18 mai, c’est à Courchevel (Savoie) que la tournée des Grands Prix d’été s’ouvrira. Ce sera le week-end des 7 et 8 août. Selon le calendrier provisoire publié par la FIS ce vendredi, les garçons iront ensuite à Wisla (Pologne), au Kazakhstan, à Chaikovsky (Russie), à Hinzenbach (Autriche) puis à Klingenthal (Allemagne), où elle se refermera le 3 octobre. Pour les femmes, des arrêts par les tremplins de Frenstat (République Tchèque) et de Chaikovsky sont prévus avant la finale germanique.

 

Les Mondiaux de vol à ski programmés du 11 au 13 décembre à Planica

C’était la grande interrogation du calendrier de l’hiver 2020/2021 de saut à ski : à quelles dates allaient être casés les Mondiaux de vol à ski ? Reportée cet hiver à cause du Covid-19, nous savions déjà que cette compétition aurait lieu en décembre avant les fêtes de Noël. La coupe du monde de Titisee-Neustadt (Allemagne) fait les frais du déplacement de ces championnats du monde qui auront lieu les 11, 12 et 13 décembre. La coupe du monde allemande aura lieu le week-end suivant le concours des Rois de Bischofshofen (Autriche) et la fin de la Tournée des Quatre Tremplins.

 

Marius Lindvik, Val di Fiemme, saut à ski

Marius Lindvik (NOR) – Modica/NordicFocus

 

L’autre changement notable par rapport au premier calendrier provisoire publié l’automne dernier, c’est l’annulation de la coupe du monde de Liberec (République Tchèque). Les épreuves préolympiques de Pékin 2022 auront lieu les 13 et 14 février, en même temps que les féminines, et il n’y aura pas beaucoup de vol l’hiver prochain, hiver de Mondiaux prévus du 23 février au 7 mars à Oberstdorf (Allemagne). À part le rendez-vous de Planica en décembre, les voleurs n’auront le plaisir de planer à plus de 200 mètres qu’à Vikersund (Norvège) pour la fin du Raw Air puis lors des finales de… Planica à la fin du mois de mars.

 

Un concours mixte en coupe du monde

Si les hommes débuteront la coupe du monde le 21 novembre à Wisla, les femmes ne le feront que deux semaines plus tard à Lillehammer (Norvège). Elles se rendront en Asie à deux reprises : pour la tournée japonaise au début du mois de janvier puis pour les concours préolympiques pékinois en février. À la suite de ces épreuves, elles iront à Rasnov, en Roumanie, pour y disputer un concours par équipes mixtes. Une première en coupe du monde. Après les Mondiaux d’Oberstdorf, elles termineront l’hiver par le traditionnel enchaînement entre le Raw Air et le Russia Blue Bird Tour.

 

saut à ski, Rasnov, Aleksander Zniszczol

Aleksander Zniszczol (POL) – Tumashov/NordicFocus

 

> Rappelons encore une fois que ces calendriers doivent être confirmés lors du comité saut à ski de la FIS du 18 mai prochain. Ils seront ensuite soumis à des changements suivant l’évolution de la pandémie de coronavirus

 

Les calendriers provisoires de saut à ski

Grands Prix d’été

Télécharger (PDF, 84KB)

 

Coupe continentale/Coupe de la FIS d’été

Télécharger (PDF, 101KB)

 

Coupe du monde masculine

Télécharger (PDF, 139KB)

 

Coupe du monde féminine

Télécharger (PDF, 293KB)

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.