Saut à ski : les filles arrivent

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

SAUT À SKI – La coupe du monde de saut à ski féminin débute ce vendredi à Lillehammer. Quatre Françaises sont engagées.

 

Saut à ski : les dames dans la place

Une seconde rentrée pour le saut à ski. Après les hommes à Wisla il y a trois semaines, c’est au tour des dames de retrouver la coupe du monde. Le coup d’envoi de la saison sera donné ce vendredi, à 19h30, à Lillehammer avec les qualifications.

Deux compétitions sont au programme : une le samedi, une autre le dimanche.

Maren Lundby, vainqueur du gros globe de cristal la saison dernière, fait figure de grande favorite. « Certes, nous avons dans l’équipe la vainqueur en titre de la coupe du monde, mais les bons résultats de la saison dernière ne veulent rien dire quand l’élite mondiale se retrouve à nouveau », a déclaré le directeur de l’équipe norvégienne, Christian Meyer, dans un communiqué de presse.

Sur le tremplin HS140, elles seront quatre Françaises à s’élancer :  Océane Avocat-Gros, Julia Clair, Lucile Morat et Joséphine Pagnier.

Léa Lemare est absente. Aux Mondiaux de Seefeld, elle avait mis fin prématurément à sa saison. Depuis, elle lutte contre une hyperthyroïdie. « Je suis encore en convalescence, je n’ai pas repris le saut », confiait-elle à Nordic Magazine, en octobre dernier.

Rappelons que les hommes sont, eux, engagés à Vikersund en coupe continentale de saut à ski, avec Jonathan Learoyd pour chef de file.

 

 

Le programme

Vendredi 6 décembre

  • 19h30 : qualifications HS 140

Samedi 7 décembre

  • 11h45 : saut d’essai
  • 12h45 : concours individuel HS 140

Dimanche 8 décembre

  • 12h45 : qualifications
  • 14 h : concours individuel

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.