Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
08.12.2019, Lillehammer, Norway (NOR): Maren Lundby (NOR) - FIS world cup ski jumping ladies, individual HS140, Lillehammer (NOR). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Saut à ski : Maren Lundby obtient gain de cause

SAUT À SKI – Il y a du neuf dans le programme des prochains championnats du monde. En saut à ski, les dames utiliseront le grand tremplin. La FIS a donné raison à la Norvège qui réclamait cette modification.

 

La championne norvégienne de saut à ski, Maren Lundby, a été entendue. Le 28 janvier dernier, elle avait critiqué le choix de la Fédération internationale de ski de faire sauter les dames du petit tremplin d’Oberstdorf lors des prochains championnats du monde. Les concurrentes devait en effet s’élancer du HS 106. C’est que stipulait jusqu’ici le programme officiel. Alors même, soulignait la Scandinave dans un communiqué de presse , que le week-end dernier, en coupe du monde, elle a profité, tout comme les autres concurrentes, du HS 137. « Où est la logique là-dedans ? Cela n’a aucun sens », pestait-elle.

Hier, à Zurich  en Suisse, le conseil d’administration de la FIS lui a donné raison. Une correction qui sera présentée au congrès qui se tiendra en Thaïlande en mai.

Cette modification du programme a toutefois une conséquence : aux Mondiaux et aux Jeux Olympiques, il n’y aura plus qu’une journée d’entraînement au lieu de trois.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Photo : Nordic Focus

Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Le fondeur star de Suède, Oskar Svensson, a bien failli rater son entrée en piste à Oberstdorf.

Ski de fond

Et si, jeudi midi, la Suède décrochait le titre en sprint ? Ses fondeuses se sont en tout très bien comportées lors des qualifications.

Ski de fond

Jeudi matin, les qualifications du sprint classique ont vu Johannes Hoesflot Klaebo et Johanna Hagstroem signer les meilleurs temps. Trois Français participeront aux finales.

Ski de fond

Andrew Musgrave a bien cru qu'il avait eu le coronavirus sans le savoir. Mais le laboratoire chargé des tests à Oberstdorf a admis avoir...

Ski de fond

Tous les matins de cette première semaine des championnats du monde d'Oberstdorf (Allemagne), la jeune fondeuse libanaise Huguette Fakhry, 21 ans, prend la plume...

Ski de fond

Après les qualifications des courses individuelles disputées ce mercredi matin, les championnats du monde de ski de fond d'Oberstdorf (Allemagne) débutent réellement ce jeudi...

Ski de fond

C'est le grand jour ! Le moment DU sprint de la saison à Oberstdorf pour lancer les championnats du monde. À cette occasion, l'entraîneur...

Saut à ski

Sara Takanashi remporte la qualification féminine sur petit tremplin pour ce début des Mondiaux. Julia Clair est 16e, Joséphine Pagnier 33e.