Saut à ski | Nizhny Tagil : Kobayashi indélogeable, Peier 12e

saut à ski, saut, ski nordique, Ruka, Ryoyu Kobayashi, Nordic magazine

SAUT À SKI – Riyoyu Kobayashi, impeccable, a mené la compétition de bout en bout pour s’imposer en Russie. Killian Peier termine à une belle 12e place.

 

Le circuit du saut à ski a mis le feu au tremplin de Nizhny Tagil aujourd’hui. Et si les spectateurs russes espéraient que, comme à Wisla, Evgeniy Klimov s’imposerait, ils ont dû se résoudre à regarder un autre monter sur le haut de la boîte.

Riyoyu Kobayashi a encore une fois été le plus fort. Il s’est reposé à 132.5m lors de la première manche, tout comme son poursuivant direct : Johann Andre Forfang. Le match promettait d’être serré pour la victoire en finale.

Profitant d’un vent de face en toute fin de cette seconde manche, Kobayashi signe un 133.5m, meilleure marque de la compétition. Il s’impose avec facilité et conserve son maillot jaune.

Forfang, pourtant auteur d’un deuxième saut à 130m, doit se contenter de la deuxième marche du podium devant Piotr Zyla, très régulier en ce début d’hiver. Kamil Stoch est 4e.

 

Peier, Bickner et Aalto impressionnent

L’un est Suisse, l’autre Américain, le dernier Finlandais. En apparence, ces trois jeunes athlètes ne partagent que leur sport. Mais ce soir, en Russie, Killian Peier, Kevin Bickner et Anti Aalto ont été réunis par une incroyable performance : à la fin de la première manche, ils font partie du top 10. Auteurs de sauts impressionnants à 129.5m et 129m, les trois athlètes confirment leur réel potentiel.

En finale, malheureusement, la pression et de mauvaises conditions de vent, compliquent la tâche des trois sauteurs. Bickner ne fait que 114.5m, Peier 119.5m. Aalto est le seul à s’en sortir avec une marque à 126m. Il entre dans le top 10, à la 6e place.

Killian Peier, le Suisse, est lui 12e. Son compatriote, Andreas Schuler, n’a quant à lui pas passé le cut de la manche finale.

 

 

 

Les grandes nations en difficulté

Au contraire de Peier, Bickner et Aalto, la journée fut plus difficile pour les anciens leaders du saut à ski. Victime d’une chute en première manche, Richard Freitag passe tout de même en finale. Mais l’Allemand n’ose pas tout donner et termine 31e, derrière ses deux compatriotes David Siegel et Severin Freund. Le meilleur représentant de la Mannschaft aujourd’hui sera Karl Geiger, 5e. 

Rien de mieux pour les Autrichiens ou les Slovènes. Domen Prevc et Stefan Kraft, 3e et 4e de la première manche, n’entrent finalement même pas dans le top 10 après de mauvais sauts, incapables de s’en sortir face à de difficiles conditions météorologiques.

Il y a en revanche du mieux pour les Norvégiens : outre le podium de Forfang, Anders Fannemel et Robert Johansson entrent tous deux dans le top 10.

 

Pour rappel, aucun tricolore n’était engagé ce week-end à Nizhny Tagil.

 

Prochain rendez-vous du saut à ski masculin : Titisee-Neustadt en Allemagne le week-end prochain.

 

Les résultats complets :

Télécharger (PDF, 224KB)

 

Le classement de la coupe du monde :

Télécharger (PDF, 199KB)

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.