Saut à ski | Nizhny Tagil : triplé norvégien, et de trois pour Granerud !

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SAUT À SKI – Les Norvégiens ont montré les crocs aujourd’hui et raflé le podium. Granerud devance Johansson et Lindvik.

 

Triplé norvégien en première manche

En Russie, à Nizhny Tagil, les sauteurs se font plaisir une dernière fois ce week-end avant de se rendre aux mondiaux de vol à Planica la semaine prochaine.

Après avoir remporté la qualification, Marius Lindvik met tout le monde d’accord dès le début du concours en se reposant à 131.5m avec son dossard 21. Il faut ensuite attendre son compatriote Robert Johansson, 4e mondial et détenteur du record du tremplin, pour vraiment venir le titiller, les autres lui laissant tous 10 points d’avance. Il se repose à 139m et prend la tête à son tour.

Halvor Egner Granerud vient compléter cette razzia norvégienne en se plaçant 2e provisoire du concours, entre Johansson et Lindvik, avec 135.5m. Les Norvégiens vont mieux et ils le font savoir.

Robert Johansson, saut à ski, Nizhny Tagil

Robert Johansson (NOR) – © Tumashov/NordicFocus.

 

Derrière, Eisenbichler voit son maillot jaune s’éloigner un peu plus. Il n’est que 7e de la première manche devant Gregor Deschwanden.

pub

 

Granerud pour une 3e victoire

Mais les conditions sont moins bonnes pour les trois Norvégiens en finale. Lindvik et Granerud sécurisent leur podium mais quand Johansson s’élance, le vent passe de dos. Le moustachu volant perd la victoire pour 0.8 point, la laissant à Halvor Egner Granerud qui prend sa 3e victoire d’affilée.

 

 

Les Norvégiens conservent quand même leur triplé, Johansson prenant la 2e place devant Lindvik qui monte sur son premier podium de l’hiver. Stöckl peut être fier de ses sauteurs : ils n’ont rien laissé à leurs concurrents.

 

Markus Eisenbichler, saut à ski, Nizhny Tagil

Markus Eisenbichler (GER) – © Tumashov/NordicFocus.

Eisenbichler limite la casse, 4e du concours. Pawel Wasek, lui, représente bien la Pologne dont les leaders Stoch, Kubacki et Zyla sont absents pour s’entraîner pour Planica. Il termine 6e, derrière le Japonais Keiichi Sato et devant Forfang, Schmid, Deschwanden et Zajc qui complètent le top 10.

 

Deschwanden dans le top 10

Après avoir brillé en qualifications en signant le meilleur saut à 134.5m, Gregor Deschwanden signe un premier saut correct à 126m qui lui offre une belle 8e place. Il passe donc en manche finale. Seul représentant helvète, il subit de moins bonnes conditions sur son deuxième saut. Avec 121.5m, il termine 9e, profitant des ennuis de Pius Paschke et Anze Lanisek.

Simon Ammann, avec 113m, est malheureux 32e et manque la finale de peu. Sandro Hauswirth, 3e représentant suisse du week-end, se repose à 109.5m et termine 34e.

 

A noter : la grande absence des Autrichiens. Plusieurs membres de l’équipe ont été testé positifs plus tôt aujourd’hui et l’équipe n’a donc pas pu s’aligner en haut du tremplin. Seront-ils présents la semaine prochaine pour les mondiaux de vol ? Prochain rendez-vous dès jeudi !

 

Les résultats complets

Télécharger (PDF, 231KB)

 

A lire aussi

 

 

Photos : Nordic Focus

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.