Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Valentin Foubert, saut à ski, Titisee-Neustadt
Valentin Foubert (FRA) - Volk/NordicFocus

Saut à ski

Saut à ski | Oberstdorf : pourquoi la France n’aligne-t-elle pas de sauteurs aux Mondiaux ?

La Fédération française de ski a décidé de ne pas emmener de sauteurs masculins aux Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne). Explications avec Jérôme Laheurte, boss du saut à la FFS.

Saut à ski : la FIS Cup plutôt que les Mondiaux pour les Bleus

Ce vendredi à 20h30, les sauteurs masculins entreront dans leurs championnats du monde 2021 sur le petit tremplin du Schattenberg d’Oberstdorf (Allemagne). Sur la liste de départ, aucun Français ne sera présent. « Si on regarde toutes les sélections pour les Mondiaux, que ce soit en ski alpin, ski de fond ou en biathlon, il y avait des critères un peu plus serrés que sur les éditions précédentes. On a suivi une certaines logique et cohérence entre les disciplines pour nos sélections », détaille Jérôme Laheurte, le directeur du saut à la FFS, pour Nordic Magazine.

Valentin Foubert, saut à ski, Titisee-Neustadt
Valentin Foubert (FRA) – Reichert/NordicFocus

Valentin Foubert, Mathis Contamine et Alessandro Batby, montés sur la coupe du monde cet hiver et même sur la Tournée des Quatre Tremplins pour les deux premiers cités, restent donc sur le bord de la route et iront se faire les dents ce week-end à Oberhof (Allemagne) où une manche de la FIS Cup est programmée.

« On n’a pas souhaité mettre de sauteurs cette année parce que l’équipe est vraiment jeune. S’ils étaient quatre dans les dix-neuf premiers aux Mondiaux juniors on est encore vraiment légers au niveau international », regrette Laheurte. Une équipe en construction qui n’est pas encore prête à être jetée dans le grand bain : « On les met sur la coupe du monde pour apprendre mais, sur un grand championnat, ce n’est pas encore l’heure. » L’heure sera-t-elle arrivée pour admirer des tricolores s’envoler dans le ciel du temple du vol de Planica (Slovénie) en 2023 ? Il faut le souhaiter.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Saut à ski

07:02. Ce vendredi soir, l’Association norvégienne de ski, via un communiqué de presse, a indiqué que le sauteur à ski Daniel Andre Tande, victime...

Ski de fond

Avec Johannes Hoesflot Klæbo, Erik Valnes est l'un des meilleurs sprinteurs du monde. Mais comme la star norvégienne, il ne veut pas être cantonner...

Saut à ski

Une chute, le coronavirus : une saison de saut à ski mouvementée En 2016, Peter Prevc remportait le classement général de la coupe du...

Biathlon

Biathlon : Fabien Claude, tel Janus Cet hiver, le Vosgien Fabien Claude, 26 ans, s’est transformé en Janus. Tel le dieu romain à deux...

Saut à ski

Le sauteur de l'US Ventron a annoncé raccrocher les skis. Pour Nordic Magazine, il revient sur sa carrière et évoque sa passion pour un...

Saut à ski

07:23. Vendredi, Daniel Andre Tande est rentré en Norvège. Après sa très mauvaise chute lors d’un saut d’essai de vol de ski de Planica (Slovénie) le 25 mars dernier, le Norvégien...