Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
30.12.2018, Oberstdorf, Germany (GER): Ryoyu Kobayashi (JPN) - FIS world cup ski jumping, four hills tournament, individual HS137, Oberstdorf (GER). www.nordicfocus.com. © Rauschendorfer/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Saut à ski | Quatre Tremplins : Kobayashi impérial, Learoyd s’incline face à Kraft

SAUT À SKI – Kobayashi remporte cette première étape de la Tournée des Quatre tremplins à Oberstdorf. Jonathan Learoyd, seul français engagé, est 38e.

 

La Tournée des Quatre tremplins en saut à ski est de retour et avec elle le système des KO duels. Pour faire simple, ce ne sont plus les 30 meilleurs de la première manche qui s’affronteront en finale. 25 duels sont organisés entre les 50 qualifiés de la veille. Le meilleur de chaque duel passe automatiquement en finale et cinq “lucky losers”, meilleurs perdants, sont ensuite repêchés.

C’est dans ce contexte particulier que le Français Jonathan Learoyd, seul tricolore engagé dans la mythique tournée, se retrouve à affronter Stefan Kraft, vainqueur de la qualification hier. Plus jeune sauteur en haut du tremplin, l’athlète de Courchevel en est déjà à sa deuxième Vierschanzentournee et espère y marquer des points.

Ski nordique, Ski, Nordique, compétition, ski de fond

Jonathan Learoyd (FRA) – © Rauschendorfer/NordicFocus.

 

Learoyd s’incline, Kobayashi l’emporte

Impressionnant en première manche, Riyoyu Kobayashi, leader de la coupe du monde, pose son premier saut à 138.5m, meilleure marque de la compétition. En manche finale, il ne fait que confirmer ce qu’il a montré depuis le début de saison : il domine le circuit mondial et ne craque pas sous la pression.

L'article continue sous la publicité
pub

Parviendra-t-il à conserver cette stabilité et à remporter la Tournée des Quatre tremplins ? Il succèderait ainsi à Funaki, dernier vainqueur Japonais, qui avait soulevé le trophée en 1998.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Markus Eisenbichler (GER), Ryoyu Kobayashi (JPN), Stefan Kraft (AUT), (l-r) – Rauschendorfer/NordicFocus.

Markus Eisenbichler, 2e, a cru jusqu’au bout qu’il pourrait l’emporter quand Kobayashi n’a fait que 126.5m en finale. Avec un concours très régulier, l’Allemand fait plaisir à son public venu en masse soutenir la Mannschaft. Il peut espérer, s’il reste régulier sur les trois prochaines étapes, venir disputer le trophée de la Tournée des Quatre tremplins au maillot jaune de la coupe du monde.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Markus Eisenbichler (GER) –  Rauschendorfer/NordicFocus.

Pour compléter le podium, on retrouve Stefan Kraft, auteur d’une belle remontée depuis la 8e place.

Le Norvégien Andreas Stjernen et le Polonais Dawid Kubacki entrent dans le top 5 devant leurs compatriotes respectifs Robert Johansson 7e, Piotr Zyla, 6e et Kamil Stoch 8e. Les surprises du jour Timi Zajc et Daniel Huber viennent clôturer ce top 10.

Pour Jonathan Learoyd, en revanche, pas de miracle face à l’ogre autrichien Stefan Kraft. Avec 119.5m, il ne réussit pas non plus à se hisser parmi les lucky losers. Il doit donc s’arrêter aux portes de la finale avec une 38e place.

 

Wellinger, Freund, Tande et Fannemel éliminés

Parmi les grosses déconvenues, Andreas Wellinger, devant son public, ne réussit pas à remporter son duel et se fait éliminer avant même la manche finale. Il perd ainsi l’espoir de devenir le premier allemand depuis Sven Hannawald en 2002 à remporter la Vierschanzentournee. Severin Freund, lui non plus, ne pourra espérer succéder à son illustre compatriote.

L'article continue sous la publicité
pub
Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Andreas Wellinger (GER) –  Rauschendorfer/NordicFocus.

Le Norvégien Daniel Andre Tande connaît le même sort avec un saut reposé seulement à 110.5m en première manche. Ses compatriotes Fannemel et Pedersen se font quant à eux sortir du tableau des 5 repêchés et s’arrêtent donc eux aussi après un seul saut.

 

Ammann dans les points

Du côté suisse, Simon Ammann s’était qualifié 25e la veille. Il affrontait donc le Finlandais Aalto dans le tout premier duel de saut à ski du jour. Il le remporte haut la main et accède directement à la manche finale. Là, avec 126m, il termine 14e et marque de beaux points, même si, de nouveau, son rêve de remporter la mythique Tournée (seul élément manquant à son palmarès) s’éloigne dès la première étape.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Simon Ammann (SUI) –  Rauschendorfer/NordicFocus.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Killian Peier (SUI) –  Rauschendorfer/NordicFocus.

Son compatriote Killian Peier, 43e en qualifications, se retrouvait en duel face à Kamil Stoch. Difficile, face au sauteur polonais, d’espérer atteindre la manche finale de cette première étape de la Tournée des Quatre tremplins. Le sauteur de la vallée de Joux réussit tout de même à prendre une place de lucky loser. Il accède donc au top 30 et prend des points à la 19e place. 

Demain, le circuit de saut à ski se dirigera vers la deuxième étape de la Tournée des Quatre tremplins : la station allemande de Garmisch-Partenkirchen où aura lieu le traditionnel concours du Nouvel An.

 

Télécharger (PDF, 217KB)

 

L'article continue sous la publicité
pub

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Cliquez pour commenter cet article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Biathlon

17:38. Après ses trois titres de champion du monde décrochés la semaine passée à Obertilliach (Autriche), la sélection d’Emilien Claude pour la seconde semaine...

Ski de fond

17:00. Johannes Hoesflot Klæbo participera le week-end prochain à l’étape de coupe du monde en Suisse. Il est prendra le départ du 15 km classique...

Ski de fond

Ce week-end, la coupe du monde de ski de fond prendra fin du côté de l'Engadine, en Suisse. Une mass-start classique et une poursuite...

Biathlon

Cette semaine, la coupe du monde de biathlon sera encore une fois à Nove Mesto, en République Tchèque. Découvrez le programme de cette avant-dernière...

Combiné nordique

11:37. Du 19 au 21 mars, les finales de la coupe du monde de combiné nordique n’auront pas lieu à Schonach (Allemagne) comme initialement...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Biathlon

En deux courses disputées le week-end dernier à Nove Mesto (République Tchèque), Simon Desthieux est redevenu le grand biathlète qu'il était il y a...

Ski de fond

« Je n’avais pas d’autre endroit où aller », commente Klæbo aux médias. « Il doit être disqualifié », rétorque Bolshunov.