Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
01.01.2019, Garmisch-Partenkirchen, Germany (GER): Ryoyu Kobayashi (JPN) - FIS world cup ski jumping, four hills tournament, individual HS140, Garmisch-Partenkirchen (GER). www.nordicfocus.com. © Rauschendorfer/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Saut à ski | Quatre tremplins : Kobayashi sur sa lancée à Garmisch

SAUT À SKI – Kobayashi remporte le concours à Garmisch-Partenkirchen devant Einsenbichler. Le Japonais conserve la tête de la Tournée.

 

Le circuit du saut à ski mondial se retrouve à Garmisch-Partenkirchen pour la deuxième étape de cette Tournée des Quatre tremplins avec deux grandes questions : Ryoyu Kobayashi accroîtra-t-il son avance au général de la tournée ? Un autre est-il capable de le détrôner ? Le Japonais, depuis le début de saison, est extrêmement régulier, voire imbattable. A Oberstdorf, il a remporté le concours mais n’a que 0.4 point d’avance sur Eisenbichler après s’être manqué en seconde manche. Il aura à coeur de réagir et ses 140m hier en qualifications sont de bon augure pour lui. Autant de questions auxquelles ce concours peut répondre.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Markus Eisenbichler (GER), Ryoyu Kobayashi (JPN), Dawid Kubacki (POL) –  Rauschendorfer/NordicFocus.

Pour rappel, Jonathan Learoyd ne s’est pas qualifié hier pour le concours du Nouvel An. Il n’y aura donc aucun sauteur français aujourd’hui en haut du tremplin de saut de Garmisch-Partenkirchen.

 

Kobayashi continue sur sa lancée

En première manche, le duel est serré entre Kobayashi et Eisenbichler. Si l’Allemand se repose plus loin, à 138m, le vent ne joue pas en sa faveur et avant la manche finale, il est 2e à 0.2 point de son rival japonais. Kubacki, qui a remporté la qualification, est juste derrière et compte bien venir se mêler à la bataille pour la victoire.

L'article continue sous la publicité
pub
Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Dawid Kubacki (POL) –  Rauschendorfer/NordicFocus.

Ce ne sera en revanche pas le cas de Stefan Kraft. Troisième de la tournée, il se rate avec un saut à 114m et termine 48e, perdant tout espoir de remporter sa deuxième Vierschanzentournee après celle de 2015.

Comme lui, Daniel Andre Tande, Andreas Wellinger, Noriaki Kasai, Michael Hayböck et Severin Freund ne s’élanceront pas pour un deuxième saut à Garmisch-Partenkirchen.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Ryoyu Kobayashi (JPN) – Rauschendorfer/NordicFocus.

Tout reste donc à faire pour les leaders alors que les 30 meilleurs sauteurs du jour s’apprêtent à s’élancer du haut du tremplin.

Mais s’il a douté en première manche, il n’en est rien en finale. Au bout du suspens, Ryoyu Kobayashi s’impose à Garmisch-Partenkirchen après avoir déjà remporté la première épreuve de la tournée à Oberstdorf. Markus Eisenbichler et ses 135m n’auront rien pu y faire : l’Allemand est encore le dauphin du maillot jaune de la coupe du monde de saut.

Dawid Kubacki complète ce podium à la 3e position, devant un Roman Koudelka très en forme.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Kamil Stoch (POL) –  Rauschendorfer/NordicFocus.

Junshiro Kobayashi prend la 5e place. Kamil Stoch, auteur d’une très belle remontée, passe de la 16e position à la 6e.

Stephan Leyhe, Timi Zajc, Halvor Egner Granerud et Andreas Stjernen complètent ce top 10.

Au classement de la Tournée, Kobayashi reste en tête devant Eisenbichler et Kubacki avec 548.9 points contre 546.6 pour l’Allemand et 526 pour le Polonais.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Deux Suisses dans les points

Si Jonathan Learoyd, seul représentant tricolore, n’était pas qualifié, il n’en allait pas de même pour les Suisses. Hier, trois d’entre eux remportaient leur ticket pour participer à la première manche du concours du Nouvel An.

Premier d’entre eux à s’élancer, Killian Peier ne remporte pas son duel face à Piotr Zyla. Avec 125m, il réussit pourtant de nouveau à prendre une place de lucky loser pour la manche finale. Il est finalement 23e avec 132.5m en dernière manche. 

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Killian Peier (SUI) –  Rauschendorfer/NordicFocus.

Son compatriote, Simon Ammann, fait un peu mieux avec 126m. Opposé à Anders Fannemel, il n’obtient pas sa place directement pour la manche finale. Mais comme le sauteur de la Vallée du Joux, il est repêché. Avec un second saut à 130m, il termine à une belle 21e place.

Dernier Suisse engagé, Andreas Schuler affrontait Kamil Stoch. Avec 119m et face au triple champion olympique, le jeune sauteur ne peut espérer remporter son duel. Il termine 39e et n’est pas qualifié pour la deuxième manche.

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Andreas Schuler (SUI) –  Rauschendorfer/NordicFocus.

La Tournée des Quatre tremplins se dirige maintenant vers Innsbruck, en Autriche où le concours se tiendra les 3 et 4 janvier. Ce sera aussi l’occasion de prendre ses marques avant les Mondiaux de Seefeld où les sauteurs s’affronteront sur le tremplin d’Innsbruck.

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

Les résultats complets

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/01/2019JP3101RL.pdf »]

 

Le classement de la Tournée

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/01/2019JP31014H.pdf »]

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

17:28. L’Association polonaise de ski vient de dévoiler la composition de son équipe nationale de saut à ski pour la saison 2021/2022. Treize hommes...

Ski nordique

Mats Arjes, Urs Lehmann, Sarah Lewis et Johan Eliasch brigueront le poste de président de la FIS le 4 juin prochain. Michel Vion, de...

Rollerski

La Fédération internationale de ski vient de dévoiler le programme de la coupe du monde 2021 de rollerski. Elle passera par la Slovaquie, l'Estonie,...

Saut à ski

7:07. Depuis ce mardi, le tremplin des Tuffes de Prémanon (Jura), dépourvu de neige, est préparé en vue de la saison estivale. Cela se...

Ski nordique

À 19 ans, la Beaufortaine Chloé Pinto est la seule nordique handisport française à évoluer en coupe du monde. Elle s'est longuement confiée à...

Ski nordique

Alors que son comité ski de fond s'était prononcé contre la levée de l'interdiction des chambres à hypoxie, l'Association norvégienne de ski vient de...

Saut à ski

Caroline Espiau, ancienne sauteuse de l’équipe de France féminine, vient de mettre au point un tissu innovant pour les combinaisons de saut à ski....

Ski de fond

Vegar Kulset, le manager de l'équipe cycliste Uno-X, propose de remplacer les sélections nationales par des formations sponsorisées par des entreprises privées.