Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Lilou Zepchi, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Lilou Zepchi (FRA) - Thibaut/NordicFocus

Saut à ski

Saut à ski : qui est Lilou Zepchi, la jeune Française qui va découvrir la coupe du monde en cette fin d’année ?

Habitée de l’OPA Cup, la sauteuse à ski savoyarde Lilou Zepchi, 16 ans, va découvrir, cette semaine, la coupe du monde lors de la Tournée de la Saint-Sylvestre. Présentation.

Saut à ski : direction la coupe du monde pour le « diamant brut » Lilou Zepchi

Ce mardi, à l’occasion de la qualification du premier concours de Villach (Autriche), comptant pour la Tournée de la Saint-Sylvestre de saut à ski, la Courchevelloise Lilou Zepchi, 16 ans, va découvrir la coupe du monde. Dominatrice sur le circuit de la coupe des Alpes depuis plusieurs mois, elle va enfin pouvoir se frotter au plus haut niveau international après avoir marqué des points en coupe continentale cet automne.

« Cela va être un peu de pression pour Lilou [Zepchi] cette première coupe du monde, explique Tanguy Bosmorin, son coach en équipe de France B, à Nordic Magazine. Mais je ne me fais pas trop de souci parce qu’elle va être encadrée par Julia [Clair] et Joséphine [Pagnier], deux filles expérimentées. Elle va d’ailleurs apporter du peps et de la fraîcheur à ce groupe ! »

Une guerrière

Le Savoyarde, d’ailleurs, connaît bien celle qui est annoncée comme la nouvelle pépite du saut à ski féminin français. « Je l’ai connu à 9 ans, quand elle s’entraînait avec le club à Courchevel ! Elle sautait déjà bien quand elle était petite donc je l’emmenais de temps en temps en compétition avec le comité [qu’il a coaché pendant six années, NDLR]. C’est à 11 ans et demi qu’elle est entrée au comité et cela fait donc cinq ans que j’entraîne Lilou. »

Lilou Zepchi, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Lilou Zepchi (FRA) – Thibaut/NordicFocus

Lilou Zepchi, selon Tanguy Bosmorin, c’est un gros « mental » et une « guerrière » une fois le dossard de compétition mis sur les épaules. « A ce moment-là, plus rien ne compte autour d’elle », indique-t-il.

En cette fin d’année, sur la Tournée de la Saint-Sylvestre, la Savoyarde fait donc sa première apparition en coupe du monde. « Mais elle n’y restera pas de façon pérenne parce que, en janvier, elle aura une OPA, le FOJE et les Mondiaux juniors. C’est de l’apprentissage, on ne lui demande pas de gagner ou d’être dans le top 10 », estime son entraîneur, qui passe la main sur cette compétition autricho-slovène à Damien Maitre.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Nul doute, cependant, que l’ambitieuse Lilou Zepchi, qualifiée de « diamant brut » par Jérôme Laheurte, ancien patron du saut français, il y a quelques mois, aimerait marquer ses premiers points à Villach et Ljubno (Slovénie).


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gatineau Loppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

17:27. Ce mercredi après-midi, la Fédération française de ski (FFS) a dévoilé la liste des sauteurs à ski tricolores retenus pour les championnats du...

Saut à ski

En convalescence depuis début novembre, Frida Westman a pu à nouveau effectuer des sauts. Son retour à la compétition se rapproche.

Programme

Oberhof, Hinzenbach, Haanja, Lake Placid, Schonach, Le Markstein, Vantaa, Kranj ou Bedrichov : découvrez tout le programme de la semaine nordique.

Saut à ski

Encore une fois, seules Joséphine Pagnier et Julia Clair représenteront la France cette semaine sur la coupe du monde de saut à ski. Ce...

Combiné nordique

Découvrez les noms des combinés français retenus pour la coupe du monde de Schonach (Allemagne).

Biathlon

Endre Stroemsheim, qui va enfin monter en coupe du monde, ne participera pas aux dernières courses du circuit IBU Cup dans les prochains semaines...

Saut à ski

22:40. Ce dimanche soir, pour la toute dernière compétition des championnats du monde juniors de saut à ski de Whistler (Canada), les Français ne...

Saut à ski

Yuki Ito s’impose devant Nozomi Maruyama et Sara Takanashi pour un triplé historique. Joséphine Pagnier dans le top 10.