Saut à ski | Raw Air : les Norvégiens réduisent les dotations financières

Kamil Stoch, saut à ski, Rasnov
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

SAUT À SKI | RAW AIR – La tournée norvégienne de saut à ski ayant été arrêtée prématurément, les organisateurs viennent d’annoncer que les dotations financières accordées aux sauteurs allaient être diminuées. Ce qui est contraire à l’annonce faîtes durant la compétition.

 

Le parfum du scandale commence à poindre dans les médias polonais. Alors que le Raw Air était clairement menacé par la pandémie de coronavirus, il avait été dit aux sauteurs, lors de la réunion préparatoire, que le vainqueur recevrait la totalité des 60 000 euros qui lui était promis même si la tournée était annulée. Finalement, il n’en est rien et Kamil Stoch, déclaré lauréat du Raw Air 2020 après neuf sauts sur les seize prévus au départ, ne sera pas crédité de 60 000 euros sur son compte en banque.

« Comme la FIS et d’autres organisateurs, nous ne versons pas de bonus financiers pour les compétitions annulées. De cette façon, le prix donné au vainqueur est de 33 750 euros », explique Terje Lund, le chef du Raw Air, à l’Agence de presse polonaise (PAP). Ryoyu Kobayashi, son dauphin, recevra 16 875 euros au lieu de 30 000 et Marius Lindvik 5 625 à la place des 10 000 promis.

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.