Saut à ski : rien ne va plus chez les Slovènes

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SAUT À SKI – Après les mauvais résultats des Slovènes lors de la première journée des Mondiaux de vol à ski de Planica, un athlète a été exclu de l’équipe à cause des critiques qu’il a émises sur Instagram et l’entraîneur en chef a démissionné.

 

Saut à ski : un athlète exclu, un entraîneur démissionnaire

Vendredi, les Slovènes ont été les grands perdants de la première journée des championnats du monde de vol à ski de Planica. Une contre-performance qui a provoqué un vrai séisme.

Samedi, leur entraîneur Gorazd Bertoncelj a démissionné. Au milieu d’une compétition à fort enjeu, il est remplacé par l’un de ses assistants, Robert Hrgota. Le coach de 44 ans dirigeait les sauteurs slovènes depuis mars 2018, lorsqu’il a remplacé Goran Janus.
Selon la presse, il aurait jeté l’éponge de son poste après les attaques de l’un de ses athlètes, Timi Zajc, sur les réseaux sociaux. « Je veux que l’entraîneur-chef assume la responsabilité des mauvaises performances de tous les sauteurs à ski slovènes. Nous voulons tous des médailles », a réclamé le sauteur dégoûté de s’être préparé tout l’été pour rien.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Timi Zajc (@timizajc)

 

Pour ses propos, Timi Zajc a d’ailleurs été exclu manu militari de la compétition. Cette sanction met les Slovènes dans une situation difficile pour la compétition par équipes de dimanche.

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski

Timi Zajc (SLO) – Thibaut/NordicFocus.

 

Actuellement, la fédération slovène de ski discute avec les représentants de la Fédération internationale de ski (FIS) pour qu’ils autorisent, à titre exceptionnel, l’un de ses athlètes à concourir. Elle songe à Peter Prevc ou Ziga Jelar.

 

A lire aussi :

 

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.