Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Anze Lanisek, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Anze Lanisek (SLO) - Modica/NordicFocus

Saut à ski

Saut à ski | Ruka : première victoire de l’hiver pour Anze Lanisek

Ce samedi matin, le Slovène Anze Lanisek, en battant le record du tremplin, a dominé le premier concours de Ruka (Finlande).

Saut à ski : Anze Lanisek s’impose à Ruka

Après les qualifications qui ont eu lieu plus tôt dans la matinée, le premier concours de saut à ski s’est déroulé dans la foulée ce samedi à Ruka (Finlande). Et c’est une nouvelle fois le Slovène Anze Lanisek qui a été le plus fort.

En signant un nouveau record sur le tremplin finlandais en première manche (149,0 mètres), Anze Lanisek (141,5 mètres en seconde manche) a fait comprendre à ses concurrents qu’il était le plus fort, malgré, finalement, une victoire acquise pour 1,3 point par rapport à l’Autrichien Stefan Kraft (141,5 et 144,0 mètres), pas loin de lui jouer un mauvais tour.

Le sauteur de 26 ans savourait sa victoire : « C’est plus facile de sauter quand on se débrouille bien à l’entraînement et encore plus dans un endroit où l’on a déjà gagné. Je me sens bien partout et c’est le plus important. Je dois continuer sur ma lancée en restant concentré », expliquait-il au média national Sloski.

Piotr Zyla, Stefan Kraft, Anze Lanisek, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Stefan Kraft (AUT), Anze Lanisek (SLO), Piotr Zyla (POL) – Modica/NordicFocus

C’est le Polonais Piotr Zyla (143,0 et 142,0 mètres) qui grimpe sur la dernière marche du podium. Avec un total de 300,7 points, il devance son compatriote Dawid Kubacki. Une belle journée pour le natif de Cieszyn (Pologne) qui monte sur son vingtième podium en carrière.

Dawid Kubacki toujours en jaune

Longtemps dans le coup, Dawid Kubacki (deux fois 139,5 mètres) doit se contenter de la quatrième place avec 296,5 points. Le numéro un mondial avait pourtant pris la deuxième place des qualifications un peu plus tôt dans la journée et conserve son dossard jaune de leader de la coupe du monde.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Dawid Kubacki, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Dawid Kubacki (POL) – Modica/NordicFocus

Le Norvégien Halvor Egner Granerud a perdu gros sur cette deuxième étape de la coupe du monde. Avec une cinquième place finale, le Scandinave recule au classement général alors qu’il pointait au deuxième rang à la fin du week-end de Wisla (Pologne) début novembre.

Ryoyu Kobayashi, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Ryoyu Kobayashi (JPN) – Modica/NordicFocus

Déception également pour Ryoyu Kobayashi (126,5 mètres), le vainqueur sortant du gros globe de cristal, qui n’a pas su faire mieux qu’une quarante-et-unième place en première manche. Gregor Deschwanden (129,5 mètres), champion de Suisse, n’est pas non plus parvenu à se faire une place parmi les trente meilleurs sauteurs du jour.

Les résultats complets


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gatineau Loppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

Découvrez les noms des sauteurs à ski suisses retenus pour les championnats du monde de Planica (Slovénie).

Ski de fond

Découvrez les noms des fondeurs finlandais sélectionnés pour les championnats du monde de Planica (Slovénie).

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski nordique

Voici le résumé de ce week-end nordique, avec tous les liens des articles publiés par Nordic Magazine.

Saut à ski

22:40. Ce dimanche soir, pour la toute dernière compétition des championnats du monde juniors de saut à ski de Whistler (Canada), les Français ne...

Saut à ski

Halvor Egner Granerud triomphe devant Ryoyu Kobayashi et son compatriote Daniel Andre Tande.

Combiné nordique

15:16. Jusqu’au bout, la deuxième compétition individuelle de la coupe du monde de combiné nordique d’Oberstdorf (Allemagne) a offert un scénario indécis. Arrivés à quatre pour...

Ski de fond

Les Italiens sont venus s'offrir un succès de prestige chez eux, à Toblach sur le relais masculin.