Saut à ski | Ruka : Tande de nouveau

Saut à ski, coupe du monde, Raw Air, sports d'hiver, tremplin, Daniel-André Tande

SAUT A SKI – Tande remporte sa deuxième victoire en deux compétitions. Il devance Lindvik et Prevc.

 

Dernière minute : Lindvik et Prevc disqualifiés

C’est déjà le deuxième week-end de coupe du monde pour le saut à ski. Et en Finlande, ce sont les Slovènes qui tirent le mieux leur épingle du jeu en début de compétition. Après avoir remporté les qualificationsTimi Zajc prend la tête du concours dès le premier saut avec une marque à 137.5m.

Mais le plus long saut va à son compatriote Peter Prevc avec 139m. A la deuxième place pour à peine un point, l’ancien détenteur du maillot jaune espère une chose en finale : repasser devant son jeune coéquipier.

En finale, les sauteurs retrouvent leurs ailes et s’empilent au delà des 135m. La plus longue distance du jour est adjugée à l’Autrichien Philip Aschenwald avec 143m qui lui permettent de passer de la 14e à la 4e place.

 

La remontée de Tande

La victoire, elle, est pour Daniel Andre Tande. Avec 142m en finale, il remporte le concours devant son compatriote Marius Lindvik et Peter Prevc qui se sont tous deux posés à 142.5m et 134m. Le jeune Norvégien, 2e, prend ainsi son meilleur résultat en carrière tandis que Prevc fait son grand retour sur le podium.

Parti seulement de la 9e position en première manche, Tande n’espérait pas forcément remporter sa deuxième victoire en deux compétitions. Il garde ainsi son maillot jaune de leader.

Timi Zajc, lui, se retrouve expulsé du top 10 et termine 11e, derrière ses compatriotes Lanisec et Semenic, 5e et 10e. Les Autrichiens Kraft et Huber réalisent le groupé aux 6e et 7e positions. Leur compatriote Gregor Schlierenzauer, toujours en recherche de stabilité, fait aussi de nouveau parler de lui avec un deuxième saut à 133m et un top 20.

Ryoyu Kobayashi et Karl Geiger complètent le top 10.

 

A noter : les disqualifications de Johansson et Forfang pour combinaisons non-conformes. Particulièrement difficile pour Johansson qui était alors en tête du concours. Les anciens démons de la Norvège ne sont pas encore prêts à les laisser tranquilles, apparemment.

 

Ammann et Peter dans les points

Du côté helvétique, Simon Ammann revient comme chef de file, avec un premier saut à 123.5m puis un deuxième à 127m. Il termine 22e. Dominik Peter passe lui aussi la qualification. Avec une seconde marque à 112m, il obtient une 29e place finale.

Andreas Schuler, lui, ne passe pas le cut des premiers sauts. Il est 41e.

Pour Killian Peier, le constat est amer : avec seulement 98m en première manche, le sauteur de la Vallée de Joux termine bon dernier de la compétition aujourd’hui. Il aura donc à coeur de faire mieux demain.

Pour rappel, aucun tricolore n’était engagé sur ce week-end de Ruka.

 

 

Les résultats complets

Télécharger (PDF, 224KB)

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.