Saut à ski : Ryoyu Kobayashi brise le plafond de verre

Ski de fond, biathlon, saut à ski, combiné nordique
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SAUT A SKI – A Oslo, Ryoyu Kobayashi devient le premier sauteur non-européen de l’histoire à remporter le classement général de la coupe monde de saut à ski. Le jeune Japonais de 22 ans a décroché dimanche dans le capitale norvégienne son premier gros Globe de cristal.

 

Sur le mythique tremplin qui surplombe Oslo, Ryoyu Kobayashiest, hier, rentré encore un peu plus dans la légende de son sport et de son pays. Grâce à une cinquième place acquise sur le concours individuel de l’étape de coupe du monde de saut à ski de la capitale norvégienne, le jeune sauteur japonais a été sacré vainqueur du gros Globe de cristal. A cinq épreuves individuelles de la fin de saison, il totalise 500 points d’avance sur son premier poursuivant, le Polonais Kamil Stoch.

Il signe par la même occasion une performance jamais réalisée dans l’histoire du saut à ski. Il est devenu le premier non-Européen à remporter le classement général.

Le film de sa saison

A Wisla, en Pologne, le Japonais lance fin novembre parfaitement sa saison en y décrochant le premier podium de sa carrière. Six jours plus tard, à Ruka, en Finlande, il obtient sa première victoire. Sur le même tremplin, le lendemain, il se permet de doubler la mise et de s’emparer de la tête du classement général de la coupe du monde. Place qu’il ne lâchera plus jusqu’à son couronnement ce week-end.

Ryoyu Kobayashi (JPN), Kamil Stoch (POL), Piotr Zyla (POL) – Tumashov/NordicFocus.

Grâce à ses victoires sur les précédents concours, Ryoyu Kobayashi arrive pour la première étape de la Tournée des Quatre Tremplins en favori. Il y écrit d’ailleurs le premier grand exploit de sa jeune carrière. Il devient le troisième homme à remporter les quatre épreuves de cette mythique tournée mais il est le premier athlète hors Vieux continent à réaliser cette prouesse. 

Ryoyu Kobayashi (JPN) – Rauschendorfer/NordicFocus.

Le 12 janvier, à Val Di Fiemme, il poursuit sur sa bonne lancée et remporte le concours individuel. Grâce à ce sixième succès de rang, il égale le record de la plus longue série de victoires. Un trophée qu’il co-détient avec Gregor Schlierenzaueur, Janne Ahonen, Thomas Morgenstern et Matti Hautamäki.

Lors des étapes de Zakopane, Sapporo, Oberstdorf et Lahti, la machine à gagner s’enraille. En l’espace de huit concours, il ne monte qu’une seule fois sur la plus haute marche. Il lui faut attendre la coupe du monde de Willigen pour reprendre des couleurs. En l’espace de deux épreuves, il se classe premier et troisième.

Ski de fond, biathlon, saut à ski, combiné nordique

Ryoyu Kobayashi (JPN)  – Volk/NordicFocus

Avec 11 succès en 21 concours, les bookmarkers lui prédisent au moins un titre aux championnats du monde de Seefeld. Toutefois, le Japonais ne trouve pas la recette et ne termine que quatrième sur le grand tremplin et quatorzième sur le petit. Toutefois, grâce à une troisième place sur le concours par équipes, il ne repart pas du Tyrol autrichien bredouille

Ski de fond, biathlon, saut à ski, combiné nordique

Yukiya Sato (JPN), Daiki Ito (JPN), Junshiro Kobayashi (JPN), Ryoyu Kobayashi (JPN) – THIBAUT/NordicFocus.

Il reste maintenant cinq compétitions  au petit frère de Junshiro pour écraser encore un peu plus cette formidable saison. Le premier rendez-vous aura lieu ce mardi du côté de Lillehammer, en Norvège.

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Ski de fond, ski nordique, biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.