Saut à ski : Ryoyu Kobayashi en un tour

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski

SAUT À SKI – Samedi soir, Ryoyu Kobayashi a remporté le premier concours individuel de Ruka. La compétition s’est déroulée en un seul tour, en raison d’un vent trop fort.

 

A Ruka, la coupe du monde de saut à ski en est déjà à sa deuxième étape, après le week-end de Wisla (Pologne). Le premier concours individuel a été remporté samedi par le Japonais Ryoyu Kobayashi. Un succès qui s’est joué en un seul tour. Sur le podium, il a été rejoint par les Polonais Kamil Stoch et Piotr Zyla.

Le Slovène Domen Prevc a signé la plus longue distance du jour : 146 m.

Signalons que son grand frère, Peter Prevc, n’a pas pris part au départ. Durant l’été, il a été opéré à deux reprises.

 

L’entrée en scène de Jonathan Learoyd

La journée ne s’est pas déroulée comme les organisateurs l’avaient envisagée. Le vent n’a cessé de souffler sur le tremplin de Rukatunturi, le plus grand de Finlande, à 20 km de Kuusamo. Les qualifications ont été annulées et la compétition a débuté avec beaucoup de retard. Soixante-cinq sauteurs se sont élancés. Parmi eux, le Français Jonathan Learoyd qui faisait sa rentrée. Le jeune homme (à retrouver dans le nouveau numéro de Nordic Magazine) porte désormais les espoirs tricolores, après la fin de carrière de Vincent Descombes-Sevoie et Ronan Lamy-Chappuis.

Le sauteur de Courchevel a sauté 110,5 m et s’est classé 50e.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski

Jonathan Learoyd (FRA) –  Tumashov/NordicFocus.

Le retour de Freund

A noter le retour de l’Allemand Severin Freund qui s’est éloigné du circuit pour des raisons de santé.  Il a souffert d’une rupture des ligaments croisés (sa deuxième) après une chute survenue lors d’un entraînement à Oberstdorf en juillet 2017. Il a donc raté toute la saison olympique.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski

Severin Freund (GER) –  Tumashov/NordicFocus.

Du côté des Suisses, c’est Gregor Deschwanden qui a réalisé le meilleur classement (30 avec 127,5 m). Il a marqué ses premiers points de l’hiver. Simon Ammann a fini 37e, Killian Peier 41e et Andreas Schuler 56e.

 

Télécharger (PDF, 221KB)

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.