Saut à ski | Seefeld : Lundby dans un mouchoir de poche

SAUT A SKI - La Norvégienne Maren Lundby a arraché, au bout d’un incroyable concours, la médaille d’or sur petit tremplin à Seefeld.
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SAUT A SKI – La Norvégienne Maren Lundby a arraché, au bout d’un incroyable concours, la médaille d’or sur petit tremplin à Seefeld.

 

Maren Lundby résiste à la pression

Championne olympique, vainqueur de la coupe du monde, Maren Lundby est désormais championne du monde de saut à ski sur le petit tremplin de Seefeld !

Pourtant, rien ne fut simple pour la Norvégienne, par ailleurs dominatrice sur le circuit de la coupe du monde. Elle s’est en effet imposée pour 0,5 point d’avance sur sa rivale, l’Allemande Althaus… soit 25 cm à l’issue des deux sauts de ce concours mondial !

Katharina Althaus avait pourtant mis une énorme pression sur les épaules de la Norvégienne en réalisant 130,2 pts sur son deuxième bond. Déjà titrée avec ces compères de l’équipe nationale dans le par équipes, l’Allemande prenait une belle médaille d’argent donc devant l’Autrichienne Daniela Hiraschko-Stolz.

Cette dernière est revenue à la bagarre à la suite d’un énorme saut en seconde manche, pour le plus grand plaisir du public du Tyrol !

La tenante du titre, l’Allemande Carina Voigt, n’a pas été aussi décisive que lors du team event féminin où elle s’est parée d’or. Cette fois, un simple top 10 vient récompenser son parcours.

 

Léa Lemare dans le top 30

Dans le clan des Françaises, seule Léa Lemare est passée en finale, grâce au… 29e saut de la première manche ! A l’issue de la seconde, la sauteuse de Courchevel en terminait en 30e position. Elle va pouvoir, cette fois, prendre le temps de soigner un dérèglement de la thyroïde qui l’handicape grandement dans sa vie de sportive de haut-niveau… Et met donc un terme à sa saison.

Malheureusement, ses compères n’ont pas eu sa réussite en particulier Joséphine Pagnier qui a terminé la 31e place ! Juste devant ses collègues de l’équipe de France dames de saut à ski Lucile Morat et Océane Avocat-Gros.

 

Photo : Nordic Focus photo agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.