Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Timi Zajc, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Timi Zajc (SLO) - Reichert/NordicFocus

Saut à ski

Saut à ski : Timi Zajc, d’exclu de l’équipe nationale à champion olympique en deux ans

Le jeune slovène Timi Zajc, 21 ans, a eu un parcours pour le moins atypique. De grand talent chez les jeunes à champion olympique de saut à ski, en passant par une exclusion de son équipe en décembre 2020, le sauteur revient sur ces moments forts dans sa carrière.

Saut à ski : Timi Zajc a connu toutes les émotions en deux hivers

11 décembre 2020. Sur le tremplin géant de Planica, à domicile, lors des championnats du monde de vol à ski, Timi Zajc n’est pas resté bien longtemps dans les airs. Comme tous les membres de son équipe, la Slovénie s’est montrée en difficulté après des sauts… difficiles, loin de la tête. Le jeune sauteur en avait profité pour pointer du doigt le travail du staff. « Je veux que l’entraîneur-chef [Gorazd Bertoncelj, NDLR] assume la responsabilité des mauvaises performances de tous les sauteurs à ski slovènes. Nous voulons tous des médailles », avait-il déclaré sur son compte Instagram.

L’affaire avait alors pris une véritable ampleur dans le saut à ski slovène et même mondial. La star Peter Prevc condamnait les propos de son compatriote. « Je ne pense pas que c’était le bon moment. Il aurait pu le faire avant ou après, mais pas pendant le championnat. Ce n’était pas juste pour ses coéquipiers. Nous avons dû parler de la crise au lieu de nous concentrer sur la compétition. C’était compliqué », avait réagi le champion du monde de vol à ski en 2016.

Timi Zajc, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Timi Zajc (SLO) – Reichert/NordicFocus

Après ces déclarations, le jeune homme de 20 ans, à l’époque, avait été exclu de l’équipe. L’entraîneur, Gorazd Bertoncelj avait, lui, démissionné, remplacé par Robert Hrgota. Ce dernier sera l’homme qui redonnera une chance à Timi Zajc. Averti pour son comportement lors d’un conseil de discipline, le Slovène s’est excusé auprès de son nouveau coach et a dû mettre les bouchées doubles à l’entraînement pour retrouver une place dans le groupe.

Une période compliquée à gérer : « C’était très difficile pour moi. Le plus dur a été pendant l’été 2020 parce que j’étais bien préparé, je faisais des sauts de très haut niveau à l’entraînement, mais cela n’a pas fonctionné dans les Mondiaux. Le plus important à retenir, c’est que j’ai ensuite fait confiance à Robbie [l’entraîneur Robert Hrgota, NDLR] et qu’il m’a fait confiance en retour. J’ai été assez patient pour savoir qu’un jour ça allait marcher. Ça a été une période difficile. Mais j’avais ce désir, cette motivation de ne pas abandonner. J’y croyais », a-t-il avoué ce mercredi dans une interview accordée à Siol.

Timi Zajc, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Timi Zajc (SLO) – Modica/NordicFocus

Depuis, après avoir fait les montagnes russes, l’enfant terrible du saut à ski slovène a mis du temps pour retrouver son niveau de 2020. Cet hiver 2021-2022, il réalise un exercice tonitruant, marqué par son titre olympique sur le concours par équipes mixte, ses deux médailles sur les Mondiaux de Vikersund (Norvège) et son entrée dans le top 10 du classement général de la coupe du monde. Le jeune homme sait qu’il traverse une période idyllique dans sa carrière. « Je n’ai pas besoin de dire à quel point je suis heureux. Cela a très bien fonctionné. Depuis Vikersund, tout marche parfaitement. Je n’avais même pas pensé à quelque chose comme ça avant la saison », raconte-t-il.

Sa victoire à Oberstdorf (Allemagne) le week-end dernier, son premier succès en coupe du monde depuis décembre 2019, ravit l’enfant du Triglav. « Ça a été une vraie confirmation pour moi, explique-t-il. J’ai montré que j’étais toujours capable de le faire, d’avoir encore cette capacité d’aller gagner en moi. C’est la preuve que nous avons fait du bon travail, que cela allait dans la bonne direction. »

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Timi Zajc, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Timi Zajc (SLO) – Volk/NordicFocus.

Ce week-end, le Slovène retrouvera les tremplins de Planica, chez lui. S’il ne pointe qu’à 30 points du duo austrio-slovène Stefan Kraft / Ziga Jelar en tête du classement général de la saison de vol à ski, Timi Zajc se verrait bien jouer les trouble-fête. « C’est un souhait d’aller chercher le général, mais je ne veux pas y penser. Je vais procéder exactement comme je l’ai fait auparavant. Je ne vais pas y aller avec trop d’attentes. Je vais seulement me concentrer sur les sauts. Si j’y parviens, tant mieux, et puis si je n’y arrive pas, tant pis. »

Deuxième des qualifications derrière son copain Anze Lanisek ce jeudi, le natif de Ljubno sera, à coup sûr, l’un des sauteurs à suivre ce week-end, pour les derniers concours de la saison.


À lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

La coupe du monde de saut à ski débutera à Wisla (Pologne), les 5 et 6 novembre prochains, sur plastique. Si la préparation est...

Saut à ski

Désormais retraitée, Océane Avocat-Gros a bien des projets en tête pour la suite. La Haut-Savoyarde est revenue, pour Nordic Magazine, sur les motifs de...

Ski nordique

Alors que les calendriers définitifs de la FIS sont en train d'être officialisés, Prémanon et Chaux-Neuve ont tenté d'organiser une semaine nordique début 2023....

Saut à ski

Les Autrichiens ont partagé deux jours avec l'EKO Cobra pour un programme intensif. Pendant ce court séjour, les athlètes ont pu expérimenter les similitudes...

Ski nordique

17:45. Pour la première fois de son histoire, la Norvège pour avoir une femme à la tête de sa fédération de ski. Tove Moe...

Saut à ski

L'Allemande Carina Vogt, championne olympique de saut à ski en 2014 à Sochi, a décidé de se retirer des tremplins à 30 ans.

Rollerski

Découvrez le programme complet de la coupe du monde de rollerski 2022.

Saut à ski

À tout juste 25 ans, Océane Avocat-Gros a décidé de ranger les skis. Elle va désormais se consacrer à d'autres projets en dehors du...