Saut à ski | Val di Fiemme : une première pour Kubacki, Ammann dans le top 10

Une, ski nordique, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, biathlon,
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SAUT À SKI – Dawid Kubacki s’impose à Val di Fiemme devant Kraft et Stoch, mettant un terme aux 6 victoires consécutives de Kobayashi.

 

Après l’annulation de la qualification de saut à ski qui avait lieu cet après-midi, 59 sauteurs s’élançaient en première manche pour les 30 places disponibles en finale sur le tremplin de Val di Fiemme. Cela permettait entre autres à Noriaki Kasai, le célèbre Japonais, de ne pas passer à la trappe.

Ce concours voit aussi, outre l’annulation de la qualification, la première victoire du Polonais Dawid Kubacki. Premier de la première manche juste devant Ryoyu Kobayashi, il ne lui restait qu’à confirmer en finale et ne pas craquer face au monstre Kobayashi, presque imbattable cette saison.

Kubacki met ainsi un terme à six victoires consécutives du côté du Japonais. Avec des sauts à 129.5m et 131.5m, le sauteur à ski confirme sa très belle forme cet hiver. Stefan Kraft prend la 2e place et Kamil Stoch la 3e place.

Kobayashi, de son côté, craque sur son deuxième saut et ne termine que 7e.

Dans le top 10, on retrouve aussi les Norvégiens Johansson 4e et Stjernen 8e, les Allemands Siegel et Eisenbichler 5e et 6e, le Suisse Ammann 9e et le Polonais Zyla 10e.

Une, ski nordique, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, biathlon,

Kraft Stefan (AUT), Stoch Kamil (POL), Kubacki Dawid (POL – Modica/NordicFocus.

 

Ammann et Peier impressionnent

Du côté des Suisses, Simon Ammann et Killian Peier continuent sur leur très bonne lancée. Passés aisément en finale avec des sauts à 122m et 121.5m, ils améliorent tous les deux leur marque. 135m pour Ammann qui se fait plaisir en prenant la 9e place et 130.5m pour Peier qui, une fois n’est pas coutume, ne terminera pas devant son compatriote puisqu’il est 11e.

Leurs compatriotes, Dominik Peter et Sandro Hauswirth  font moins bien et ne parviennent pas à se qualifier en manche finale. Ils terminent 47e et 57e du concours.

Pour rappel, les Français n’étaient pas engagés ce week-end à Val di Fiemme. Jonathan Learoyd a été renvoyé en coupe continentale à Bischofshofen où il a fait un très beau week-end : 7e hier et 4e aujourd’hui, derrière Severin Freund et juste devant Gregor Schlierenzauer. De bon augure pour le sauteur de Courchevel qui devrait vite retrouver le chemin de la coupe du monde.

 

Prochain rendez-vous à Zakopane, en Pologne, le week-end prochain où Kubacki aura à coeur de réitérer son exploit devant son public.

Ski de fond, ski nordique, biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.