Saut à ski | Wisla : Eisenbichler prend le maillot jaune

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

SAUT À SKI – A Wisla, Markus Eisenbichler s’impose sur le premier concours de l’hiver devant Karl Geiger et Daniel Huber. 

 

Lanisek croit à sa première victoire

Si les conditions étaient plutôt équitables hier lors du concours par équipes à Wisla, le vent était beaucoup plus changeant aujourd’hui. Fort de face, certains sauteurs se sont pourtant vus sacrifiés par le jury, à l’image de Robert Johansson, envoyé avec l’une des plus basses compensations et qui s’est reposé à seulement 106m, bien loin de son niveau habituel.

Dans ces conditions, d’autres profitent de fortes rafales de vent pour se faire plaisir. Daniel Huber signe ainsi la plus longue distance de la manche à 138.5m, suivi de près par Markus Eisenbichler et ses 137.5m ainsi qu’Anze Lanisek à 136m. Résultat, le Slovène prend la tête du concours devant Huber et Eisenbichler.

Ski nordique, combiné nordique, tremplin, Ruka, coupe du monde, vent

Anze Lanisek (SLO) – © Rauschendorfer/NordicFocus.

Dans le top 10 mondial, seul Karl Geiger tire son épingle du jeu à 133m et 4e de la première manche. Stefan Kraft n’a pas la même chance. Peu compensé, le maillot jaune se fait sortir et termine 32e, trop loin pour espérer participer à la manche finale. Tande, lui aussi, est évincé. Quant à Kamil Stoch, vainqueur de la qualification, il n’est que 11e, juste devant le Canadien Mackenzie Boyd-Clowes, content de sa performance.

 

Lanisek craque, Eisenbichler confirme

Mais rien n’est fait sur le tremplin de Wisla. Lanisek n’a qu’une courte avance d’un point et le vent peut rebattre les cartes.

Le Slovène se fait ainsi avoir et voit sa première victoire s’éloigner, à la faveur de Markus Eisenbichler et ses 134m en manche finale. Son coéquipier Karl Geiger prend la 2e place devant Daniel Huber, 3e.

 

 

On retrouve ensuite Halvor Egner Granerud, premier Norvégien, 4e. Mackenzie Boyd-Clowes, 9e, rentre dans son premier top 10.

 

 

 

Les Polonais, à domicile, font eux grise mine. Après un podium hier, ils se manquent presque tous en seconde manche hormis Piotr Zyla, 5e. Kamil Stoch, lui, n’a pas cette chance et termine 28e.

Du côté des Suisses, sans Simon Ammann éliminé en qualifications et Killian Peier blessé, c’est à Gregor Deschwanden que revient la tête de l’équipe. Il passe en manche finale et termine 14e après une belle remontée. Son coéquipier, Dominik Peter, échoue quant à lui en première manche et prend la 36e place.

Autre élément à noter : Jan Hoerl s’est fait disqualifier pour un fait assez rare. Il a en effet pris un peu trop de temps pour quitter la plateforme d’élan et n’est parti qu’une fois le feu rouge remis.

 

Prochain rendez-vous du saut à ski : le week-end prochain à Ruka, en Finlande.

 

Les résultats complets

Télécharger (PDF, 222KB)

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.