Saut à ski | Wisla : La première de l’hiver pour Evgeniy Klimov

Ski nordique, saut à ski, combiné nordique, biathlon, tremplin, Hinzenbach, Grand Prix

SAUT A SKI – Evgeniy Klimov, dossard 8 et vainqueur de la qualification, a remporté le concours individuel d’ouverture de l’hiver à Wisla.

Le saut à ski russe au sommet avec Klimov

Pour une surprise, il en s’agit d’une belle ! Le sauteur russe Evgeniy Klimov, qui avait commencé sa carrière, rappelons-le, en combiné nordique, a remporté le premier concours de saut à ski de l’hiver cet après-midi sur le tremplin Adam Malysz de Wisla

Sur le concours, il n’y a rien à dire. Evgeniy Klimov, avec son modeste dossard 8 mais gonflé de confiance par ses victoires lors des Grands Prix d’été et, surtout, lors de la qualification de vendredi, ne s’est pas démonté pour surmonter la pression des milliers de Polonais en bas du tremplin.

Effectivement, il était en tête à la suite de la première manche où il s’est posé à 127,5 m soit mieux que quiconque, si ce n’est le Japonais Ryoyu Kobayashi qui s’est cratérisé à 137.5m, en posant les fesses. A l’orée de la manche finale, Klimov pointait en tête devant Stoch, seul favori à avoir tenu son rang (126.5m), Kobayashi, donc, Zajc et Aalto.

La pression du résultat a glissé sur la combinaison de Klimov

Alors que la quasi-intégralité de la manche finale s’est déroulée avec du vent de dos, assez fort. D’ailleurs, le souffle s’est déplacé de face pour les meilleurs de la première manche.

Dans ces conditions, c’est Freitag qui a frappé le premier. Il s’est vite fait devancé par Huber et Geiger qui résista aux assauts de Forfang et Polasek avant de rendre les armes devant Kubacki et Zyla (131m). C’est ensuite l’Allemand Leyhe qui a pris les devants pour ne plus la quitter jusqu’au saut victorieux de Klimov… à 131.5m.

Le Russe devance sur le podium Leyhe et le Japonais Ryoyu Kobayashi. Kamil Stoch, vainqueur hier avec ses compatriotes et amis, termine au pied du podium.

La série des quinze concours de suite remportés par, soit Stoch et Semenic (une fois à Zakopane), soit un Norvégien, est maintenant close. Le Suisse Killian Peier prend la 17e place grâce à sa bonne première manche. 

Une hécatombe en première manche

Avant ce dénouement, la première manche a réservé bien des surprises puisque des sauteurs comme Michal Hayböck, Andreas Stjernen, Daniel André TandeStefan Hula, Pius Paschke, Taku Takeuchi, Gregor Deschwanden, Simon Ammann, Gregor Schlierenzauer ou Denis Kornilov se sont tous faits surprendre par le vent capricieux et la neige tombante de Wisla. Aucun d’eux n’a participé à la manche finale. 

Les résultats

Rendez-vous à Ruka

La suite pour les sauteurs à ski, c’est le week-end finlandais de Ruka qui lance la saison de coupe du monde de ski de fond et de combiné nordique. Qualification vendredi et deux concours nocturnes samedi et dimanche. Les athlètes ne seront pas dépaysés de la Pologne et de Wisla.

Photos : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.